Prévisions & Suivi en temps réel

Baisse des températures vers le 20 novembre en France !

Ce lundi 12 novembre, les nuages ont été nombreux sur toute la région. Avec ce flux marin bien installé, les températures sont elles aussi très élevées pour la saison, aussi bien sur les minimales que sur les maximales. Au meilleur de l'après-midi, les thermomètres se sont envolés entre 20 et 22°C en plaine et bord de mer, localement 23°C sur les Pyrénées-Orientales où les éclaircies sont plus généreuses. Voir carte d'Infoclimat ci-dessous.

Ces prochains jours, les nuages vont rester nombreux sur toute la région. Ils s'accompagneront encore de quelques averses demain mardi près des Cévennes et de l'Hérault, puis entre mercredi et jeudi de l'Aude aux Pyrénées-Orientales. Les quantités s'annoncent faibles. Le soleil va faire son retour entre vendredi et ce week-end, avec des vents faibles et des températures toujours très douces. Comment s'annonce la suite ? 

A partir du week-end, les hautes pressions anticycloniques vont migrer de l'Europe Centrale vers la mer de Norvège et la Scandinavie. Nous pourrions assister à la mise en place d'un blocage Scandinave. Dans le même temps, un décrochage polaire s'opèrera sur la Russie. Dimanche, des masses d'air très froid pour la saison pourraient - notez le conditionnel - glisser progressivement vers la Roumanie.

A ce moment, un flux d'Est va rapidement se mettre en place sur l'Europe. En France, il sera dans un premier temps très peu dynamique mais les températures vont commencer à baisser, notamment sur les minimales (inversions thermiques).  En début de semaine prochaine, la prévisibilité est plus médiocre au regard de l'échéance mais la goutte froide continentale devrait glisser sous le blocage Scandinave, se rapprochant peu à peu de la France.

La semaine prochaine, les hautes pressions anticycloniques vont s'étaler sur toute la Scandinavie. Sous ce blocage, l'air froid continuera sa progression, de la Russie vers la Roumanie,  puis de la Roumanie vers la France. Ainsi, dès le mardi 20 novembre, les températures devraient chuter de plusieurs degrés sur notre territoire. Des gelées risquent de faire leur apparition sur de nombreuses régions de France.

Concernant le bassin Méditerranéen, la situation va être à surveiller de près. Un flux d'Est à cette période de l'année s'accompagne souvent d'humidité. Ainsi, malgré qu'il soit tôt dans la saison hivernale, si un tel scénario se confirme nous devrons surveiller un risque de neige à basse altitude. Tout va dépendre du dynamisme de ce flux d'Est, qui est encore incertain à cette heure. Dans tous les cas, nous ne manquerons pas de vous informer sur ce probable changement de temps.

Partager sur