Prévisions & Suivi en temps réel

Baisse des températures : retour des gelées et de la neige !

La vague de froid qui était annoncée est bien là mais elle se limite au Nord de la France. Les températures sont remarquablement basses avec des gelées marquées avec par exemple -5 à -10°C ce matin. Les après-midis sont tout aussi glaciales avec des températures qui restent négatives. De nombreux secteurs enchainent les journées sans dégel ce qui reste notable même pour le Nord de la France en plein mois de février. Cette vague de froid stagne entre l'Allemagne et le Nord du pays et elle a du mal à progresser plus au Sud. Cela donne des écarts de températures importants, souvent de 15, parfois 20°C entre le Nord et le Sud.

Ce temps plus frais va finir par gagner du terrain vers notre région. Il sera atténué et sans commune mesure avec ce qu'il se passe plus au Nord. Il ne sera pas question de vague de froid mais d'une baisse des températures qui pourront passer ponctuellement sous les moyennes de saison, sans excès. La première journée bien hivernale où la baisse se fera sentir sera ce vendredi. Alors que nous pourrons dépasser les 10°C près des Pyrénées, les maximales auront du mal à atteindre les 4 ou 5°C sur le Gard.

Carte : Météociel

Vendredi, ce temps frais sera accompagné de pluies. La neige en profitera pour faire son retour sur les reliefs Lozériens et sur les Pyrénées. Nous serons dans une situation atypique avec une limite pluie-neige qui pourrait fortement s'abaisser en vallée-du-Rhône. Les flocons pourraient tomber jusqu'en plaines au Nord de Montélimar. On surveillera également un risque de pluies verglaçantes sur ces mêmes secteurs. Dans nos plaines, il faudra plutôt s'attendre à de la pluie froide qui tombera sous 4 ou 5°C seulement ce qui donnera un ressenti bien hivernal. Samedi matin, à la faveur d'un ciel dégagé, les gelées seront bien présentes, entre l'Est de l'Hérault et l'Ouest du Gard où le vent sera calme.

Des incertitudes sont présentes pour la suite notamment entre dimanche et lundi. L'humidité sera en hausse avec un flux marin qui pourrait progressivement prendre le dessus. Toutefois, ce flux marin aura du mal à chasser l'air froid qui fera de la résistance surtout entre Hérault, Gard, Lozère et Ardèche. La conjugaison de l'air froid en altitude et de l'humidité de basses couches favorisera un temps souvent maussade avec des entrées maritimes nombreuses et des températures bien basses. La couverture nuageuse limitera le risque de gel (à surveiller tout de même une nuit dégagée) mais elle limitera également la hausse l'après-midi. Nous pourrions bien nous retrouver sous les moyennes de saison avec encore un ressenti froid sous les nuages. Par ailleurs, on surveillera un risque de neige à assez basse altitude près des Cévennes mais ce scénario est encore minoritaire.

Carte : Météociel

Partager sur