Prévisions & Suivi en temps réel

Baisse des températures et retour de la neige en montagne !

Après cette journée exceptionnellement douce, nous devrions retrouver un temps plus dans les moyennes de saison. Il est nécessaire de rappeler deux points importants. Le premier, oui ces coups de foehn très doux ne sont pas nouveaux. Ils se sont déjà produits comme en 1960. Certains utiliseront ce fait pour discuter le réchauffement climatique. Toutefois, il est primordial de rappeler que ces pics de douceur des anciennes années étaient de courte durée et faisaient suite à un hiver bien plus "normal". On peut citer les chutes de neige en janvier 1960 sur une large moitié Ouest du pays (40 cm à Tours par exemple) ou même à Nice.

Deuxième point, ces records de douceur se déroulaient très généralement les derniers jours de février qui peuvent plus s'apparenter à un début mars alors qu'aujourd'hui nous étions seulement le 3 février. Nous pouvons également prendre l'exemple du record de chaleur absolu l'année dernière fin juin face aux précédents records qui dataient de juillet.

Carte : Infoclimat

Ce qui se passe est donc tout sauf normal. Heureusement, un changement temps va se mettre en place dès demain. Une descente d'air froid glisse actuellement sur la Grande-Bretagne pour aller plonger ces prochains jours entre Italie et Grèce. En marge de cet air froid, mistral et tramontane vont nettement se renforcer et s'accompagneront d'une baisse des températures.

Une perte qui s'élèvera parfois à plus de 10°C. Outre l'effet d'annonce, nous partons de tellement haut que nous ne pouvons pas dire qu'il fera froid. Les maximales resteront supérieures à 10°C sur les plaines de la région. En bref, nous reviendrons plus proche des moyennes de saison mais il ne sera pas question de froid. Sur les reliefs Lozériens, quelques averses de neige en profiteront pour faire leur retour.

Source : Météociel

Les quantités de neige resteront très faibles. Les rafales de vent seront aussi à surveiller dans le domaine de la tramontane (reliefs de l'Hérault, Aude et Pyrénées-Orientales) avec des bourrasques qui pourront atteindre 100 à 110 km/h, localement 120 km/h sur les secteurs les plus exposés. Le ressenti sera donc différent de ce lundi et cela en seulement 24h. Et pour la suite ?

L'anticyclone reprendra le dessus avec un temps plus calme avec possiblement quelques nuages bas comme nous en avons déjà connu ces derniers temps. Des inversions pourront se mettre en place avec des gelées dans les bas fonds et des maximales qui regagneront plusieurs degrés l'après-midi en étant au-dessus des moyennes. Si l'on s'intéresse à plus long terme, le flux zonal (océanique et doux) devrait s'installer sur le pays dès le 10 février. Douceur, du vent et parfois des averses pourront l'accompagner si tel est le cas. Cela reste à confirmer.

Partager sur