Prévisions & Suivi en temps réel

Baisse des températures et premiers flocons de neige sur la Lozère

Une baisse des températures est en cours, après un mois d'octobre EXCEPTIONNEL puisqu'il est le plus chaud observé depuis le début des relevés météorologiques, il y a environ 100 ans. En effet, un talweg dépressionnaire balaie actuellement la France, dont les régions Méditerranéennes. Il est d'ailleurs responsable des pluies qui ont concerné l'Hérault et surtout le Gard aujourd'hui. Le flux va basculer au Nord-Ouest à l'arrière de cette dépression, dès ce soir. A ce titre, nous attendons un bref mais assez fort coup de vent ce soir sur les reliefs des Cévennes et de l'Espinouse, mais aussi sur les plaines de l'Aude et des Pyrénées-Orientales.

Attention sur ces secteurs : on peut avoir des rafales de 100 à 110 km/h très momentanément. A l'arrière, de l'air plus froid va s'engouffrer. Outre la baisse des températures attendue jusqu'en plaine, nous soulignons ces prochaines heures et prochains jours les premiers flocons de neige sur la Lozère (sur les parties sommitales, bien évidemment) mais aussi sur les Pyrénées où il a déjà neigé. Les températures à 850 hPa (environ 1500 m d'altitude) vont s'abaisser jusqu'à 0°C environ demain vendredi en France : 

Les premiers flocons de neige, ou chutes de grésil, sont à prévoir ce soir au-dessus de 1400/1500 m sur l'Aubrac, la Margeride et le Mont-Lozère. C'est assez insignifiant dans un premier temps, sans tenue. En deuxième partie de nuit et surtout vers le lever du jour, une petite occlusion semble balayer la Lozère du Nord-Ouest vers le Sud-Est. L'isotherme 0°C se situe vers 1600/1700 m dans un premier temps, ce qui permet de la neige vers 1500 m environ ! En toute fin de front, l'isotherme tombe temporairement à 1200 m sur le nord de la Lozère. Il va alors neiger plus bas pendant quelques minutes.

Les massifs de l'Aubrac, de la Margeride et du Mont-Lozère sont les "plus" exposés. On peut avoir 1 ou 2 cm sur les sommets, au-dessus de 1400/1500 m, soit une première tenue assez tardive (un 4 novembre cette année ?). Quelques flocons sont probables aussi au sommet de l'Aigoual. La nuit prochaine est assez fraîche en plaine également, avec des minimales de 4 à 7°C sur le Gard et l'Est de l'Hérault, localement 1 ou 2°C dans les bas-fonds connus pour être froids. Ailleurs, le vent permet aux températures de ne pas trop descendre. 

Demain vendredi en journée, un régime de traîne s'installe avec ce flux de Nord-Ouest. Les nuages restent assez nombreux aussi bien sur les reliefs que sur les plaines. Sur ces dernières, on peut tout de même avoir quelques périodes d'éclaircies par moments. De nouvelles averses concernent tous les reliefs de la région. L'isotherme 0°C va rester vers 1400/1500 m toute la journée en Lozère, mais aussi sur le Capcir/Puymorens. Dès lors, la neige va tomber dès 1300/1400 m à certains moments, parfois 1200 m sous les fortes averses. 

La neige devrait tenir au sol dès 1500 m, localement moins, avec quelques centimètres possibles sur les sommets. Sur les Pyrénées, 10 à 15 cm sont prévus en altitude, au-dessus de 2000 m. Un saupoudrage est localement possible sur les sommets de l'Espinouse par ailleurs. La nuit suivante sera fraîche de partout. 

Partager sur