Prévisions & Suivi en temps réel

Baisse des températures en fin de semaine : nombreuses gelées parfois fortes !

Le mois de décembre touche à sa fin. La région est coupée en deux, avec des températures remarquablement élevées sur le Roussillon alors que le Languedoc connait des nuits assez froides depuis une bonne semaine. Pour rappel, une vague de froid s'apprête à toucher l'Europe cette semaine, avec un maximum d'intensité sur l'Europe du centre. Notre pays va rester en marge du drain froid principal, ce qui n'empêchera pas la mise en place d'un flux d'Est peu dynamique sur nos contrées, avec conséquemment une baisse des températures.

Après un violent coup de mistral mercredi, largement décrit dans l'article d'hier, un décrochage de basses pressions va s'opérer sur l'Europe ce jeudi. La France va se situer au carrefour de deux influences : à l'Ouest, elle sera protégée par un bloc anticyclonique s'étirant alors jusqu'à la Grande-Bretagne et la Scandinavie. A l'Est, elle sera soumise au dynamisme continental froid, avec un flux d'Est/Nord-Est glissant sous l'anticyclone. L'arc Méditerranéen sera concerné par cette dynamique modérément froide, comme en atteste la carte ci-dessous.

Conséquemment, en raison des hautes pressions anticycloniques qui vont se maintenir, le temps va rester ensoleillé et sec de façon générale pour la fin de semaine. Nous noterons toutefois, pour la journée de vendredi, un possible retour d'Est très peu marqué apportant quelques passages nuageux sur la basse vallée du Rhône. Trois ou quatre flocons ne sont pas exclus localement sur l'Ouest Var, les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse. Rien de significatif. Le mistral et la tramontane se maintiendront par ailleurs, assez intensément dans leurs couloirs respectifs.

Concernant les températures, la baisse sera surtout marquée à partir de vendredi. De nombreuses gelées sont attendues, faibles dans les zones ventées mais assez marquées à localement fortes dans les zones déventées. Il faudra compter sur 0°C environ dans les Corbières et la vallée du Rhône vendredi matin avec du vent, mais bien souvent -2 à -3°C sur les plaines déventées, passagèrement -5 à -7°C du Vidourle au Val de Londres en passant par le Pic Saint-Loup. Contrairement aux gelées observées ces derniers jours, toute la région ou presque sera concernée, sauf peut-être le bord de mer.

Même situation entre samedi et dimanche, avec des gelées touchant environ 80% de la région et souvent bien marquées là où le vent est faible : Ouest du Gard, Hérault, intérieur de l'Aude, piémont Pyrénéen. Notez qu'en altitude, le froid sera surtout marqué sur la Lozère, où il n'y aura pas de dégel sur les plateaux. Froid plus modéré sur les Pyrénées. Toujours aucune chute de neige en prévision… Entre vendredi et dimanche, les maximales seront elles aussi bien hivernales.

Elles auront du mal à dépasser les 5 ou 6°C dans les secteurs ventés, avec un ressenti négatif toute la journée, et 8 à 9°C dans les zones bien abritées. Ces valeurs ne sont pas exceptionnelles, se situant tout juste sous les normes de saison. Toutefois, le ressenti s'annonce bien hivernal. La semaine prochaine, les hautes pressions se maintiendront, tout comme le flux d'Est faiblement dynamique. Cela veut dire que de nombreuses gelées sont à prévoir dans les plaines et reliefs déventés et que la fraîcheur ou le froid modéré resteront au rendez-vous. Pas de violent redoux. Situation problématique pour les reliefs où la neige va rester absente ces 10 ou 15 prochains jours.

Partager sur