Prévisions & Suivi en temps réel

Baisse des températures : à quoi s'attendre ?

Annoncé depuis plusieurs jours, cela se confirme : le froid est de retour sur toute la France. Dans notre région, nous profitons encore de journée ensoleillées et toujours très douces jusqu'à demain. Ce lundi de Pâques s'annonce très agréable. Le soleil brillera malgré de fins nuages élevés dans l'après-midi. Malgré une tramontane assez forte, les températures seront très douces si ce n'est chaudes par endroits avec généralement 20 à 23°C sur la région, localement 24 à 25°C entre l'Est de l'Hérault et le Gard. Le ressenti sera plus que printanier avant la baisse des températures attendue dès mardi.

Pour mieux comprendre cette baisse des températures, nous vous donnons une carte du jet stream (vent en altitude) nous montrant comment l'air circule en altitude et comment l'air froid va envahir notre pays. Si on regarde bien l'origine, l'air provient du Groenland, traverse l'Islande pour venir concerner la France. C'est donc bien une descente polaire qui est attendue en plein mois d'avril.

Carte : Météociel

Loin d'être un phénomène inédit, cette descente d'air froid reste assez remarquable pour la saison. Beaucoup parleront des Saints de Glace mais dans une publication de 2018, nous avions montrer qu'entre 1990 et 2018, les gelées tardives aux Saints de Glace ne s'étaient vérifiées que cinq fois dont trois en 2016, 2017 et 2018. En bref, qu'il gèle en avril puis que le risque de gel disparaisse au mois de mai est tout à fait logique, on appelle ça la climatologie. Ce qui serait intéressant d'analyser serait de savoir si le gel pourrait diminuer en hiver pour survenir plus tardivement.

Revenons à notre prévision pour cette semaine. Après une journée de lundi encore très douce, mardi marquera la chute des températures. Nous insistons bien sur le fait que tout est relatif. Nous sommes au mois d'avril en Méditerranée. Malgré de l'air très froid en altitude, nous vous attendez pas à avoir -10°C le matin et -5°C l'après-midi. Le soleil réchauffe vite l'atmosphère, les nuits sont plus courtes, bref ce refroidissement est à reconsidérer au vu de la période dans laquelle nous nous trouvons.

Carte : Météociel

Comme souvent dans notre région, la baisse des températures sera accompagnée par un mistral et une tramontane puissants qui accentueront le ressenti plus frais. Exemple ci-dessus, la carte démontre le ressenti au vent pour mercredi matin et cela témoigne bien du changement de temps attendu. Concernant les gelées, elles vont se multiplier sur de nombreuses régions mardi tout en s'accentuant mercredi. Nous concernant, le vent empêchera les gelées par le phénomène de brassage de l'air. Toutefois, le vent perdra du terrain dans la nuit de mercredi à jeudi. Des gelées blanches seront alors possibles à l'abri du vent.

Si ces gelées seront sans conséquence pour la plupart d'entre nous, c'est une véritable catastrophe pour le domaine de l'agriculture. Catastrophe plus ou moins étendue et importante selon les secteurs. Le vent pourrait sauver plusieurs territoires tandis que d'autres cultures seront plus touchées. C'est donc une situation très délicate qui est attendue cette semaine pour l'agriculture.

Carte : Météociel

Les maximales seront aussi en nette baisse et nous pourrions avoir du mal à atteindre 15°C par endroits et même 11 ou 12°C sur les secteurs ventés soit généralement 8 à 10°C de moins que lundi. On notera également le retour de petites chutes de neige sur les hauts plateaux entre Lozère et Ardèche. Ce temps frais devrait s'atténuer dès vendredi. Pour autant, les températures pourraient avoir du mal à repartir à la hausse. En effet, les entrées maritimes pourraient faire leur retour vendredi.

On ne parlera plus de froid mais le ressenti pourrait rester très moyen sous les entrées maritimes tandis que les secteurs ensoleillées verront leurs températures gagner quelques degrés. La suite est encore plus incertaine et nous y reviendrons en temps voulu. Quoiqu'il arrive, après un temps sec et chaud, nous allons avoir un temps frais et toujours sec. Certains signaux de pluie se montrent pour le week-end prochain mais cela est encore loin et très incertain.

Partager sur