Prévisions & Suivi en temps réel

Attention aux orages ce mercredi

Nous l'évoquions avec prudence hier mais le scénario se confirme : nous attendons des orages possiblement forts par endroits ce mercredi ! En effet, un petit talweg dépressionnaire va glisser sur le nord de la France. Une anomalie de basse tropopause va glisser jusqu'à la Méditerranée, étirée d'Ouest en Est. Cette anomalie sera en phase avec une instabilité atmosphérique croissante et assez marquée.

Nous attendons des valeurs de MUCAPE (indice permettant de quantifier l'instabilité atmosphérique) proches de 1200 à 1500 J/kg pour des indices de soulèvement voisins de -2 à -4K. Ces valeurs ne sont pas exceptionnelles mais, couplées à de petits forçages atmosphériques, devraient permettre la formation d'orages parfois marqués sur les plaines intérieures du Languedoc et du Roussillon. 

Programme détaillé de la situation : le temps va devenir instable dès mercredi matin, avec la formation d'altocumulus et de cumulus bourgeonnants qui pourront déjà aboutir jusqu'à l'averse orageuse dans l'intérieur du Languedoc et du Roussillon, ainsi que sur les reliefs. Entre la mi-journée et l'après-midi, des orages plus structurés sont envisagés, en lien avec une instabilité atmosphérique croissante.

Ces orages pourront concerner l'intérieur du Languedoc et du Roussillon avec un risque de fortes pluies ponctuelles et de grêle ! Sur les reliefs de la Lozère, des Cévennes ou encore des Pyrénées, ces orages pourront être plus forts encore, avec un risque de grêle > 2 à 3 cm de diamètre. A confirmer d'ici là. Ce risque orageux va se maintenir jusqu'en fin d'après-midi ou début de soirée. 

A partir de jeudi, les pressions repartent à la hausse ! Dans ce contexte, le soleil sera rapidement de retour et se maintiendra jusqu'au week-end prochain. On note par ailleurs la mise en place durant cette période d'un vent de terre. Mistral et tramontane vont atteindre 30 à 40 km/h dans leurs domaines respectifs. Ce vent de terre va favoriser un assèchement et un réchauffement de l'atmosphère (effet de foehn).

Dans ce contexte, les températures vont croître d'un cran. Nous attendons des valeurs de 33 à 35°C sur les plaines du Languedoc, plutôt 30 à 32°C sur les plaines du Roussillon. Il faudra aller en Lozère pour bénéficier de températures plus agréables : 26 à 29°C en vallées, 22 à 23°C sur les plateaux. 

Partager sur