Prévisions & Suivi en temps réel

Arrivée de la chaleur en France : jusqu'à 30°C sur la Méditerranée !

Une goutte froide circule actuellement entre la Corse et l'Italie. Elle se résorbe rapidement, en se décalant vers l'Est. Dans le même temps, l'anticyclone présent sur l'Atlantique continue de gonfler, gagnant lentement mais surement l'Espagne et l'Ouest de la France. Pour ce week-end, nous confirmons une hausse progressive des pressions atmosphériques et de la température à 850 hPa (l'équivalent d'environ 1500 m) qui va s'élever à +10°C environ contre +5°C la semaine dernière.

Au cours de la semaine prochaine, nos services confirment également la mise en place d'un anticyclone plus solide encore, qui va gagner une grande partie de l'Europe de l'Ouest. Ces hautes pressions seront associées à des températures encore plus chaudes, puisque la variable à +850 hPa va s'élever jusqu'à +16°C dans le sud de la France, soit des valeurs que l'on retrouve normalement aux abords de la saison estivale. En bref, nous devrions connaître notre première vague de chaleur de la saison (terme à relativiser en fonction de la norme thermique actuelle). 

La hausse va se faire progressivement, à mesure que la goutte froide Italienne va se résorber. Niveau météo, nous aurons demain samedi un temps majoritairement ensoleillé, avec quelques nuages élevés, mais aussi assez venté puisque le mistral et la tramontane vont atteindre près de 60 km/h dans leurs domaines. Malgré ce vent, la hausse des températures débute. Nous aurons souvent 23/24°C de maximale dans les secteurs ventés, mais jusqu'à 26/27°C dans les zones moins ventées, notamment sur l'Hérault.

Dimanche, journée plus incertaine puisque des cumulus pourront donner un ressenti temporairement mitigé, tout comme lundi. Ce sera à surveiller. Pour le moment, nos prévisionnistes voient les orages se limiter aux zones de reliefs. La suite ? A partir de mardi, l'anticyclone s'installe plus franchement. Cela irait dans le sens d'un temps de plus en plus chaud et surtout très ensoleillé, avec un vent plus faible que les jours précédents. Dans ce contexte, la hausse du mercure va se confirmer avec souvent 26/28°C sur nos plaines (valeurs sous abri normalisé). 

Mercredi, me temps demeure ensoleillé, avec de rares nuages passagers. Mistral et tramontane soufflent faiblement, se limitant aux couloirs habituellement exposés (vallée du Rhône, Corbières) alors qu'on assiste ailleurs au retour des brises marines entre la mi-journée et l'après-midi. Températures élevées, surtout à la limite des convergences mistral/brises marines où nous aurons fréquemment 28/29°C ! Les premiers 30°C seront alors approchés, mais à priori pas atteints.

Jeudi et vendredi, même situation avec du soleil, de rares cumulus et un vent on ne peut plus faible. Les brises marines se généralisent vers la mi-journée et souffleront souvent à 20/30 km/h l'après-midi. Cela donnera des maximales hétérogènes avec 22/24°C en bord de mer mais souvent 28/30°C dans l'intérieur des terres, surtout côté Hérault et Gard où la probabilité d'atteindre/dépasser les 30°C va devenir significative d'ici le week-end suivant. Le beau temps chaud et ensoleillé devrait être durable sur notre région. 



Partager sur