Prévisions & Suivi en temps réel

Anticyclonique puis incertaine anomalie dépressionnaire à moyen terme

Quand l'histoire météorologique ne cesse de se répéter ! Oui... l'anticyclone est tenace cet hiver, à tel point que nous connaissons une sécheresse remarquable. Il n'est quasiment pas tombé de pluie depuis le mois de décembre sur les régions Méditerranéennes et les projections ne sont pas très encourageantes. Pour le week-end à venir, nous allons demeurer sous l'influence des hautes pressions, tout comme la semaine qui suivra. Certains scénarios entrevoient, depuis hier, un changement de temps plus ou moins durable mais à longue échéance (J-6/J-8) ce qui rend la perspective très clairement incertaine.

Dans ce contexte, pour demain samedi, nous aurons un temps mitigé en matinée de l'Hérault au Roussillon, déjà ensoleillé plus à l'Est sur le Gard. Les nuages vont ensuite se morceler et nous aurons une après-midi ensoleillée de partout. Le mistral et la tramontane sont de retour avec des rafales de 60/70 km/h dans leurs domaines, localement 80 km/h sur l'Aude. Vent plus modéré sur l'Hérault, comme souvent. Les températures maximales atteignent 11 à 12°C dans les secteurs les plus ventés, sinon jusqu'à 15°C au meilleur de la journée sur Montpellier. 

Pour dimanche, le soleil brille une grande partie de la journée, puis un voile nuageux est prévu en cours d'après-midi, glissant des Cévennes vers les plaines. La tramontane est assez sensible avec des rafales de 60/80 km/h du Roussillon à l'Ouest du Languedoc et jusqu'à 100 km/h sur les reliefs des Cévennes. Le vent est plus modéré, une fois n'est pas coutume, sur l'Est du Gard. Températures maximales de 12 à 14°C en général sur nos plaines, soit des valeurs légèrement au-dessus des normales de saison.

La semaine prochaine va débuter clairement sous l'anticyclone. Le soleil résiste entre lundi et mardi, avec un vent de plus en plus faible. De fait, les nuits s'annoncent assez fraîches, avec de petites gelées blanches en plaine mais des journées toujours très douces, voisines de 14 à 15°C sur nos agglomérations. Un temps calme et ennuyant. En lien avec un petit flux de sud très peu dynamique, des nuages bas sont susceptibles de se former en plaine entre mercredi et jeudi, sans pluie. Il continuera de faire grand soleil sur nos reliefs. Ces nuages bas sont représentés sur la carte ci-dessous par les tâches blanches et donnent une idée de leur extension. 

D'ici la toute fin de semaine prochaine et week-end suivante (soit J-6 à J-8 environ) nous surveillerons l'évolution des modélisations météorologiques. Certains scénarios voient la reprise de quelques dépressions à de plus basses latitudes, entre l'Islande, la Grande-Bretagne et éventuellement la France. Notons que la précédente tentative avait totalement échoué et que les scénarios divergent encore fortement. Ce paragraphe est donc à titre indicatif pour vous informer des évolutions, car pour le moment il n'est rien prévu de particulier à échéance raisonnable.

Ci-dessous, un scénario médiant (pas trop extrémiste) proposé par le modèle GFS ce matin. Les coulées froides, faiblement dépressionnaires, arrivent à glisser en France apportant un temps plus froid et généralement plus humide. Dans ce scénario, les régions Méditerranéennes restent tout de même en marge de l'activité précipitante principale. Il reneigerait par contre sur tous nos reliefs. A surveiller sans trop s'emballer.... Car loin d'être unanime une nouvelle fois. 

Partager sur