Prévisions & Suivi en temps réel

Anticyclone : retour des gelées en plaine avec parfois des brouillards

Un blocage anticyclonique se met actuellement en place entre le Maroc, l'Espagne et la France. Aucune progression des hautes pressions n'est envisagée vers les hautes latitudes tant le vortex polaire est concentré aux hautes latitudes. En bref, nous entrons dans une période durable de temps calme, où les phénomènes d'inversions thermiques vont prédominer aussi bien sur les régions Méditerranéennes que sur le reste de la France. Les détails ci-dessous.

Tout d'abord, qu'est-ce qu'une inversion thermique et quand se produit-elle ? A cette période de l'année, l'anticyclone ne rime pas forcément avec chaleur et soleil. L'air doux, accumulé la journée, remonte durant les nuits "en altitude" car il est plus léger et moins dense que l'air froid qui tend lui à s'écraser vers le sol. Dans ce contexte, nous attendons le retour des gelées blanches en plaine dès dimanche et la semaine prochaine alors que les températures s'annoncent largement positives en altitude. 

Pour demain samedi, nous pourrions avoir quelques gelées blanches dans les vallées Lozériennes, ainsi qu'entre les plaines du Pic Saint-Loup et du val de Londres, mais elles resteront localisées. Dans la nuit de samedi à dimanche, des brumes/brouillards parfois dédoublés de nuages bas vont se former sur les plaines du Languedoc, plus localisés sur le Roussillon. Ces nuages bas/brouillards resteront présents dimanche matin, avant le retour des éclaircies l'après-midi.

Nous connaîtrons la même situation dans la nuit de dimanche à lundi et lundi matin, avant le retour des éclaircies lundi après-midi. En bref, le temps ne sera pas si ensoleillé que ça ces prochains jours. Côté vent, le mistral persiste demain samedi puis les vents s'annoncent faibles dimanche et lundi. Dans ce contexte, les températures minimales vont nettement s'abaisser avec le retour de fréquentes gelées blanches en plaine. Ci-dessous, les prévisions "brutes" du modèle ARPEGE qui sous-estiment probablement l'intensité de ce "froid d'inversion" : 

Le gel va épargner le bord de mer mais de façon générale, nous attendons souvent autour de 0°C sur les principales agglomérations telles que Nîmes, Montpellier, Béziers ou Carcassonne, plutôt 1 à 2°C entre Narbonne et Perpignan. Dans les campagnes, notamment situées dans les plaines intérieures, il fera souvent -1 à -2°C au lever du jour durant ces matinées et parfois -3 à -4°C dans les secteurs habituellement froids (bas-fonds).

Durant les après-midis, les maximales remonteront de partout au-dessus de 10/12°C en plaine, sauf en cas de persistance des nuages bas (peu probable). Les inversions thermiques vont se maintenir entre mardi et mercredi prochaine, avec des gelées pouvant même s'intensifier légèrement. Ce type de temps semble 'hivernal" en apparence mais il ne faut pas oublier qu'il va s'agir d'un froid de basses-couches. En montagne, nous seront souvent 5 à 8°C au-dessus des moyennes saisonnières... !

Partager sur