Prévisions & Suivi en temps réel

À quand l'arrivée du froid ?

Cela ne vous aura pas échappé, le mois d'octobre que nous vivons est tout simplement exceptionnel. Il ne l'est pas uniquement sur notre région mais c'est bien l'ensemble du pays qui est concerné par une douceur anormale. Si le mois n'est pas terminé, octobre 2022 s'annonce comme étant le mois d'octobre le plus doux depuis le début des mesures sur la France. A cela s'ajoute une aggravation de la sécheresse. Si l'humidité ambiante est importante avec de la rosée ou quelques gouttes par moments, cela est bien loin d'être suffisant pour remplir nos réserves d'eau. Le déficit continue de s'accentuer alors que nous sommes dans la période climatologiquement la plus pluvieuse en Méditerranée.

Octobre et novembre sont aussi traditionnellement des mois de transition vers l'hiver avec généralement les premiers coups de fraicheur. Sans parler de gros froid, il est assez habituel d'avoir les premiers flocons sur nos plus hauts reliefs tandis que le thermomètre chute progressivement en plaines. Cette année, il n'en est rien avec des températures perpétuellement au-dessus des moyennes de saison. Cela ne changera pas d'ici la fin du mois.

Les pressions pourraient baisser début novembre mais nous devrions conserver une influence Océanique assez forte. Si ces conditions se confirment, la douceur pourrait bien persister, peut-être avec moins de force qu'actuellement. Comme nous en parlions dans un précédent article, nous pourrions espérer des passages pluvieux sur notre région. Il faut l'espérer. En revanche, aucun signal de fraicheur n'est pour le moment entrevu sur notre région. Bien entendu, cela peut rapidement évoluer mais tant que nous conservons un flux d'Ouest à Sud-Ouest, nous ne pouvons pas espérer de changement de temps.

Vous l'aurez compris, aucun changement n'est à attendre pour ces derniers jours d'octobre. Novembre pourrait commencer de la même manière avec potentiellement plus de pluie mais c'est encore loin d'être gagné. Les signaux d'un temps plus frais, ou simplement de températures dans les normes, sont maigres et très lointains ne nous permettant pas d'y croire pour le moment. A défaut d'espérer des températures de saison, nous allons maintenant croiser les doigts pour transformer cette humidité ambiante en pluies bienfaitrices pour la nature car nous en avons besoin.

Partager sur