Prévisions & Suivi en temps réel

20 à 23°C entre dimanche et lundi avant un possible changement de temps !

La hausse du thermomètre se confirme pour ce week-end avec une journée de dimanche très douce (pour ne pas dire chaude) qui sera suivie par un lundi tout aussi remarquable. Avant de revenir en détails sur cette prévision, revenons rapidement sur quelques chiffres de climatologie. Cette douceur est-elle si exceptionnelle ? Si on prend les stations principales de la région (Nîmes, Montpellier, Perpignan ou encore Béziers-Vias), la moyenne des maximales pour une fin février tourne autour de 13°C entre Montpellier et Nîmes, plutôt 14°C à Béziers et Perpignan.

Nous savons que les moyennes sont faites d'extrêmes. Alors oui, nous avons déjà eu des 20°C fin février il y a 20, 30 ou 40 ans. Toutefois, le détail (si c'est un détail) qui fait toute la différence est que cette douceur temporaire faisait suite à un hiver bien plus froid. De nos jours, ces 20°C interviennent après un hiver remarquablement doux. Au final, si une journée à 20°C ne veut rien dire, la répétition de cette douceur tout au long de notre hiver est exceptionnelle. Notre hiver 2019/2020 pourrait bien se classer top 1 ou top 2 des hivers les plus doux en France depuis le début des relevés. Nous y reviendrons bientôt.

Carte : Météociel

En attendant, les prévisions de ce week-end sont sans appel. La douceur déjà présente ce vendredi, se poursuivra demain. De plus, le vent se calmera demain pour devenir plus discret par la suite. Quelques rafales pourront souffler ponctuellement uniquement sur l'Aude et le long du Rhône mais ce vent sera loin d'être frais et il aura même un rôle sur les températures maximales attendues. Les journées les plus douces attendues sont dimanche et lundi.

Sur ces deux journées, nous pourrions atteindre 20 à 22°C. Une pointe à 23°C est possible. Nous rappelons que ces températures sont prévues à l'ombre selon les normes météorologiques. Ainsi, le ressenti en plein soleil et sans vent pourrait s'envoler. Ce dimanche et lundi, les températures maximales correspondront à un début de mois de mai. On notera toutefois que les matinées resteront fraîches nous rappelant que nous ne sommes que fin février.

Carte : tropicaltidbits

La semaine prochaine, cette extrême douceur ne sera plus d'actualités. En effet, l'anticyclone qui nous aura concerné se retirera vers les Açores. Un flux de Nord-Ouest devrait ainsi s'installer progressivement pour les derniers jours de février jusqu'aux premiers de mars. Dans cette configuration, il ne faut pas s'attendre à du grand froid car nous resterons sous l'influence Océanique. Toutefois, les températures seront moins douces. Des périodes ventées sont également probables.

Les pluies seront présentes sur les reliefs mais elles devraient rester plus rares en plaines avec plutôt des passages nuageux. Au final, nous devrions revenir à un temps plus proche de ce que nous devons attendre fin février/début mars. Les tendances restent tournées vers un mois de mars généralement sec et doux avec possiblement une nouvelle hausse attendue par la suite. En bref, ce temps plus "normal" pourrait bien être tout aussi temporaire que cette extrême douceur attendue ce week-end.

Partager sur