Prévisions & Suivi en temps réel

Vague de froid meurtrière en Europe : le point en ce début d'après-midi

skopelos news
skopelos news

Une vague de froid sévère concerne l'Europe depuis une semaine. Si la France est moins concernée en périphérie de ce drain froid, avec de fortes gelées sur l'Est du pays, il en est tout autre dans l'intérieur de continent. Ce lundi matin, les températures sont descendues à près de -50°C en Sibérie, -45°C en Russie, -30°C en Lettonie et Biélorussie, -27°C en Pologne, -20°C en Slovaquie et Hongrie, -15°C en Croatie, Bosnie et Serbie. La Grèce n'est pas en reste, avec -10 à -15°C sur le Nord du pays. L'allemagne, l'Est de la France et la Suisse connaissent également des températures largement sous les normes de saison. Il a par exemple fait près de -20°C dans le Jura Français. Plus insolite encore, Naples en Italie a battu son record de froid avec -5,7°C. Ce n'était pas arrivé depuis les années 1930 ! Ci-dessous, retrouvez la carte des températures observées ce lundi 9 Janvier : 

Image titleCarte : températures observées ce 9 janvier en Europe. Source : Météo Ciel. 


Ces températures, couplées à des vents parfois forts et des chutes de neige abondantes, créent des paysages remarquables. La photo suivante illustre actuellement les conditions météorologiques observées à Sofia en Bulgarie :


Image titleCrédit : Dimitar Dimitrov via Severe Weather Europe.


En Italie, il est tombé parfois plus d'un mètre de neige, comme en atteste la vidéo suivante : 


En Roumanie, il est tombé 30 à 40 cm en quelques heures : 

Image titleCrédit : Oana Sârbu via Cyclone Of Rhodes


Dans le Nord de la Grèce, ce sont 1m50 de neige qui sont tombés en à peine plus de 24h : 

Image titleCrédit : Forecast Weather Greece, via Severe Weather Europe 

Ces magnifiques paysages sont malheureusement contrastés par une mortalité importante liée à cette vague de froid. Au moins 10 victimes sont recensées en Pologne, 7 en Italie, 6 en Bulgarie, 2 en Grèce. Ce bilan est bien évidemment provisoire et surement incomplet. Il est à noter que des milliers de foyers sont privés en électricité sur l'Europe. 

Cette vague d'air froid sur l'Europe est véritablement remarquable, pour ne pas dire exceptionnelle. Les prévisionnistes de Météo Languedoc surveillent attentivement le déplacement des masses d'air froid. En effet, les températures pourraient baisser significativement vers la mi-Janvier... ! Bien évidemment, il n'y a rien de certain pour le moment, mais la probabilité est suffisamment importante pour que nous rédigions un article très prochainement. Rendez-vous en fin d'après-midi sur www.meteolanguedoc.com. 

Partager sur