Prévisions & Suivi en temps réel

Mousson dramatique en Asie du Sud : au moins 700 morts

AFP

Chaque année, elle est attendue mais surtout redoutée, la mousson est une nouvelle fois meurtrière dans de nombreux pays d'Asie. Le dernier bilan fait état de 700 morts et des millions de personnes ont du fuir la montée des eaux.

COMPRENDRE LE PHÉNOMÈNE DE MOUSSON

Les régions de l'Asie du Sud et du Sud-Est sont les plus touchées par ce phénomène. Nous ne rentrerons pas dans les détails parfois complexes mais le fonctionnement est proche de celui qui déclenche les épisodes diluviens automnaux que nous connaissons. Des vents marins persistants doux et humide butent sur les reliefs (plateau du Deccan). L'air est forcée à s'élever et se refroidit. Le contraste thermique favorise alors la convection et le déclenchement de pluies diluviennes. Cette situation peut rester bloquée des jours durant avec des cumuls de pluie conséquents.

Les chiffres parlent d'eux mêmes. Tout le monde connait l'épisode des 8 et 9 septembre 2002 dans le Gard. Localement, les cumuls de précipitations ont atteint 691 mm en 48h. Du côté de l'Inde, durant le mois de juillet 1861, ce n'est pas moins de 9 300 mm qui ont été mesurés à Cherrapunji en Inde (source : Pluies extrêmes).

UNE ANNÉE 2017 PARTICULIÈREMENT ACTIVE

Chaque année, les pluies affectent cette partie du monde. En revanche, ces deux derniers mois s'avèrent particulièrement actifs. "Le Bihar et l’Uttar Pradesh voisinent le Népal, lui-même frappé ces derniers jours par des inondations qui ont fait 123 morts et où 20% au moins des 28 millions d’habitants sont affectés par ces inondations qui sont les pires depuis 15 ans dans le pays selon les Nations unies" (citation : Libération).

Au moins 122 personnes ont péri dans les Etats d’Assam et du Bengale-Occidental. La situation est aussi dramatique au Bangladesh où le bilan s'élève à 115 décès pour 6 millions de personnes affectées par les inondations. Outre la catastrophe environnementale, les enjeux sont également humanitaires où ces inondations et coulées de boues touchent des habitants déjà vulnérables.

Voici quelques images montrant l'ampleur des dégâts (Attention certaines images peuvent choquer) :

Source : Uttam Saikia - AP - SIPA

Source : Long Tao - SIPA ASIA - SIPA

Source : STR - AFP

Partager sur