Prévisions & Suivi en temps réel

L'ouragan Maria fonce droit sur les Antilles : la Martinique en alerte maximale !

NOAA
Kayak Vert à Collias

Alors que les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy se remettent progressivement du chaos provoqué par Irma, une nouvelle menace devrait concerner les Antilles dans les prochaines 72h. L'ouragan Maria, en net renforcement en catégorie 3, se dirige droit sur la Martinique. A l'heure de rédaction de ce bulletin, Météo-France annonce que les passages pluvieux sont déjà fréquents sur la Martinique accompagnés de violentes rafales de vent.

La mer, déjà très agitée, devrait continuer de se creuser en soirée avec des creux de 8 à 10 mètres, voire même 15 mètres dans le canal de la Dominique. Côté vent, les rafales pourront atteindre localement 200 km/h. Toujours sur la Martinique, les cumuls de précipitations seront conséquents. On attend 180 à 250 mm en l'espace de 24h, notamment sur la moitié Nord de l'île (selon Météo-France). Par conséquent, la Martinique passe en vigilance violette synonyme d'impacts majeurs. Les autorités demandent aux habitants de rester confinés.

Les îles de la Dominique et de la Guadeloupe ne seront pas épargnées. Sur ces secteurs, les cumuls de pluie pourront également dépasser les 200 mm pour atteindre pourquoi pas 400 mm. Les rafales de vent prévues atteindront localement 200 km/h. Après avoir touchée ces îles, Maria devrait continuer sa route en passant au Sud des îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Même s'il semblerait que le maximum d'activité ne concerne pas ces îles, la population et les autorités restent inquiètes face à cette nouvelle menace.

En effet, la vulnérabilité reste importante et même si l'intensité de Maria ne pourra être comparée à Irma, ce sont surtout les effets domino qui sont à redouter. Maria devrait ainsi circuler à environ 150 km au Sud des îles. Pour autant, Météo-France prévoit des rafales de vent pouvant aller jusqu'à 100 km/h. Les creux pourront atteindre 4 à 5m. En ce qui concerne les précipitations, les cumuls seront de l'ordre de 100mm. Par la suite, Maria devrait se diriger vers la République Dominicaine mais sa trajectoire exacte reste à déterminer.

Source : NOAA

Partager sur