Prévisions & Suivi en temps réel

Indonésie : un séisme de magnitude 6,5 fait au moins 97 morts et des centaines de blessés

Crédit image : ZIAN MUTTAQIEN / AFP
Crédit image : ZIAN MUTTAQIEN / AFP
Kayak Vert à Collias

Un séisme de magnitude 6,5 sur l'échelle de Richter a frappé la province d'Aceh en Indonésie ce mercredi matin. Le bilan, provisoire, fait état d'au moins 97 morts et de centaines de blessés.  « Jusqu’ici, 97 personnes ont été tuées et le nombre continue d’augmenter », a déclaré à l’AFP Tantang Sulaiman, un chef local de l’armée qui dirige les opérations de recherches et de secours. « Quand nous retirons des corps, il y en a parfois cinq, parfois dix », a-t-il ajouté.


Selon le site 20Minutes.fr, le tremblement de terre de magnitude 6,5 s’est produit à une faible profondeur, au nord de la petite ville de Reuleuet, dans l’ouest de l’Indonésie, a précisé l’Institut américain de géophysique (USGS). Aucune alerte au tsunami n’a été déclenchée après le séisme survenu à 5 h 03 (23 h 03 mardi, heure française) dans cette région au bord de l’océan Indien, mais d’importants dégâts ont été constatés. ZIAN MUTTAQIEN / AFP

Crédit image : ZIAN MUTTAQIEN / AFP

Toujours selon le site 20Minutes.fr, le séisme a été ressenti dans la plus grande partie de la province d’Aceh, a déclaré le responsable local de l’Agence de météorologie, de climatologie et de géophysique indonésienne, Eridawati, qui n’a qu’un patronyme comme nombre d’Indonésiens. Au moins cinq répliques ont suivi la principale secousse tellurique, a-t-il ajouté. Un homme âgé a succombé probablement à une crise cardiaque, tandis que des dizaines d’habitants sont sous les décombres de leurs maisons, a déclaré de son côté un responsable de district, Apriadi Achmad. « Plusieurs petites maisons se sont effondrées dans le district de Pidie Jaya, et les propriétaires sont coincés dans les décombres », a affirmé le chef du bureau local de gestion des catastrophes naturelles.

Nunu Husien / REUTERS

Crédit image : Nunu Husien / REUTERS

Aceh, située à la pointe nord de l’île de Sumatra, avait été dévastée en 2004 par un séisme de magnitude 9,5 sur l'échelle de Richter, engendrant un puissant tsunami. En quelques heures, au moins 220 000 personnes sont tuées, dont près de 170 000 en Indonésie, 31 000 au Sri Lanka, 16 400 en Inde et 5 400 en Thaïlande, selon les estimations officielles. Parmi les autres pays asiatiques touchés, les Maldives avec une centaine de morts, la Malaisie et la Birmanie, une soixantaine, et le Bangladesh (deux morts). En Afrique orientale, plus de 300 morts sont recensées, principalement en Somalie (dix en Tanzanie et une au Kenya, où l'alerte avait été donnée).


Partager sur