Prévisions & Suivi en temps réel

Harvey : inondations catastrophiques et meurtrières au Texas !

Jordan Anderson
Jordan Anderson
Kayak Vert à Collias

L'ouragan Harvey est en première page de nombreux journaux télévisés dans le monde. Pour cause, cet ouragan qui a momentanément atteint la catégorie 4 a généré ce week-end des rafales atteignant 200 à 215 km/h sur la côte du Texas, entre Port Aransas et Rockport. Outre ces fortes rafales de vent, ce sont des pluies diluviennes qui s'abattent depuis désormais 48h sur le Texas, avec des cumuls qui excèdent 700 mm du côté d'Houston, soit l'équivalent de 10 mois de précipitations dans ce secteur.

Ce lundi, l'ex ouragan a été rétrogradé en tempête tropicale intense. Globalement, les rafales de vent ne présentent plus de sévérité exceptionnelle mais le caractère pluvieux demeure extrêmement préoccupant. En effet, après avoir balayé les plaines littorales du Texas en cours de week-end, la tempête tropicale fait machine arrière en ce moment en direction du golfe, où les eaux sont encore à 30°C environ. Dans ce contexte, la forte évaporation au dessus des eaux chaudes laisse présager une nouvelle accentuation du contenu en eau précipitable de la masse d'air, alors que la tempête reprendra la direction des côtes Texanes... Les pluies diluviennes vont se prolonger jusqu'en fin de semaine.

Ci-dessous, retrouvez les prévisions de cumuls réalisées par le National Weather Service :

Ce sont des lames d'eau de 15 à 20 inches qui sont attendues pour les prochaines journées, venant s'ajouter à celles déjà observées depuis le début de l'événement. La conversion en millimètres équivaut à une lame supplémentaire comprise entre 350 et 500 mm, au moins, en plus des 700 mm déjà observés, soit localement plus de 1200 mm dans le secteur de Houston. Dans ce contexte, des inondations historiques sont attendues.

Ces dernières heures, la ville de Houston a été déjà lourdement impactée par ces pluies diluviennes. Les autorités de la ville et de l'État du Texas évoquent "des inondations sans précédent". Dans certains quartiers de la ville, plusieurs mètres d'eau noient depuis la nuit dernière les véhicules et les maisons, comme en atteste la photo de Red Climatica Mundial ci-dessous. 

Le bilan humain est d'ores et déjà lourd, avec au moins sept victimes et plusieurs personnes disparues. Ce bilan est à relativiser dès lors que l'on considère la vague massive d'évacuation qui s'est produite quelques heures avant l'arrivée de l'ouragan. Dans certains quartiers de la ville, les paysages sont méconnaissables. En atteste cette photo de Barrett Stejskal, où les avenues routières de la ville sont totalement paralysées. 

Une autre prise de vue de Houston, avec davantage de recul. La rivière connaît une crue exceptionnelle, dont les périodes de retour semblent excéder 100 ans sur certains tronçons. Crédit : DoubleHornPhoto. 

Les prévisions pour les prochaines 72h, très pessimistes, laissent craindre des réactions hydrologiques gravissimes sur de nombreuses villes du Texas. Nous ne manquerons pas d'apporter des précisions sur la continuité de cet exceptionnel épisode climatique. 

Partager sur