Prévisions & Suivi en temps réel

Week-end instable et orageux : à quoi faut-il s'attendre ?

Les premières esquisses orageuses se font sentir dès aujourd'hui avec une convection qui s'est enclenchée sur le Var puis les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse avec à la clef un orage de grêle près de la commune de Pertuis. Dans le même temps, le soleil brillait à seulement quelques kilomètres. Cette appréciation d'orages localisés est importante à assimiler et cela sera généralement le cas ce week-end. Dès demain, les premières cellules sont attendues, notamment sur le Gard. Dimanche, les orages pourront être encore plus nombreux avant un début de semaine identique. Voilà toutes les informations sur le temps attendu ce week-end.

Demain matin, des passages nuageux sont possibles. Ils pourront donner des averses entre l'Ouest de l'Hérault, l'Aude et les Pyrénées-Orientales. Rapidement, le soleil prendra le dessus par le Gard. C'est bien sur ce département que le risque orageux est le plus important. Plus le soleil sera présent et plus le risque d'orages le sera également.

Source : Météociel

En effet, plus il fera chaud et plus le contraste thermique favorisera le déclenchement d'orages. Samedi après-midi, nous privilégions les secteurs entre la vallée-du-Rhône, les gorges de la Cèze, la Gardonnenque et le bassin Alésien. Sur ces secteurs, nous redoutons de la grêle. Il convient de rappeler que tous les secteurs ne seront pas concernés. Au contraire, beaucoup seront épargnés car le phénomène orageux reste un événement localisé. Dimanche, puis lundi, le risque orageux pourrait s'accroitre nettement en lien avec une instabilité de plus en plus importante.

Dimanche, des passages nuageux pourront circuler en matinée près des littoraux et plaines proches. Sur les reliefs de la région, le soleil devrait l'emporter. C'est donc sur les reliefs que le risque orageux devait éclore. Les brises marines en cours d'après-midi viendront accentuer la convection et des orages de grêle sont attendus sur le piémont des Cévennes et des Pyrénées. Un débordement sur les plaines du Languedoc n'est pas exclu mais celui-ci reste bien incertain et à priori limité. En revanche, lundi pourrait bien être différent.

Source : Météociel

A gauche, il s'agit de l'instabilité attendue demain, au milieu celle de dimanche et à droite celle de lundi. On remarque ainsi une hausse constante de l'instabilité au fil des jours. C'est donc lundi - sous réserve de modifications - qui est à surveiller. En effet, la journée s'annonce assez ensoleillée avec un rayonnement solaire important qui permettra aux basses couches d'accumuler de l'énergie. Dans ce contexte explosif et mou, des orages grêligènes sont à redouter.

Il est difficile d'annoncer précisément quel secteur sera concerné et lequel ne le sera pas. Comme souvent, les littoraux seront moins exposés que l'intérieur des terres mais aucune localisation ne semble véritablement à l'écart. Les valeurs de MUCAPE (> 1 700 J/Kg) sont bien suffisantes pour craindre des orages forts. L'échéance (3 jours) nous appelle à la prudence. En effet, les prévisions peuvent vite évoluer dans ce type de situation. C'est pourquoi nous faisons des points quotidiens et continuerons de le faire ces prochains jours afin de vous offrir la meilleur prévisibilité possible.

Partager sur