Prévisions & Suivi en temps réel

Votre dimanche en Languedoc-Roussillon : pluies, orages et même neige en Lozère !

Un système dépressionnaire est actuellement en cours de développement sur l'Atlantique. Ce talweg est caractérisé par une zone de basses pressions étirées en "V" de l'Islande vers le golfe de Gascogne. Pour le moment, il est trop à distance pour véritablement nous concerner mais demain la situation va se dégrader plus franchement. En effet, ce dimanche, les basses pressions vont plonger vers l'Espagne. 

Un conflit de masses d'air va se mettre en place entre l'air doux et humide qui remontera de mer dans les basses-couches de l'atmosphère et l'air froid qui descendra du nord. Un enchainement front chaud/front froid va dès lors s'opérer entre dimanche mi-journée et la soirée. Ce conflit n'aura rien d'exceptionnel. Pour autant, le passage d'une anomalie de basse tropopause en altitude - à considérer comme forçage atmosphérique - va favoriser l'apparition d'un caractère orageux. Les détails ci-dessous.

Dimanche matin, les nuages s'annoncent nombreux des Pyrénées-Orientales aux Cévennes en passant par l'Aude et l'Hérault. Les plaines proches de la vallée du Rhône profiteront encore d'éclaircies passagères. Les premières averses pourront déjà se produire, surtout près des Pyrénées et des Cévennes. Vers la mi-journée, une aggravation est attendue avec la mise en place de pluies localement orageuses sur toute la région.

Sur les Pyrénées-Orientales et une moitié sud de l'Aude, les pluies seront passagères et normalement peu prononcées. Cumuls hétérogènes, atteignant en moyenne 5 mm, éventuellement un peu plus sur les Aspres et les Albères. En cours d'après-midi, une ligne pluvio-orageuse va certainement se former entre l'Aude et l'Ouest de l'Hérault, où elle restera d'intensité ordinaire malgré des pluies soutenues.

C'est entre l'Est de l'Hérault, le Gard et les Cévennes que cette ligne arrivera en maturité, normalement en fin d'après-midi. Sur ces secteurs, il faudra surveiller la formation de quelques noyaux orages plus prononcés, avec risque de grésil/petite grêle. Les cumuls atteindront fréquemment 10 à 20 mm sur l'Hérault et le Gard, jusqu'à 30 ou 40 mm dans l'arrière pays et plus de 50 mm par endroit sur les Cévennes. 

La ligne pluvio-orageuse devrait quitter le Gard par la vallée du Rhône en début ou milieu de soirée. Cette dernière sera repoussée par l'arrivée de l'air froid en altitude qui tendra à assécher la masse d'air en plaine. Durant quelques heures, entre la fin d'après-midi et le début de soirée, un phasage entre l'humidité et l'arrivée de l'air froid pourrait s'opérer sur la Lozère et les Cévennes. Vous l'aurez compris : des chutes de neige semblent de plus en plus probables en altitude.

L'isotherme 0°C va temporairement s'abaisser vers 1700 m durant l'épisode, autorisant des flocons dès 1300 m environ en soirée entre l'Aubrac, la Margeride, le Mont-Lozère et l'Aubrac. C'est certainement le Mont-Lozère qui sera le plus concerné avec éventuellement une couche de 2 à 4 cm au col de Finiels. Assèchement de la masse d'air prévu en milieu de nuit de dimanche à lundi. 

Lundi, il faudra surveiller la formation de nouvelles averses orageuses sur la région. Accalmie mardi puis retour d'Est pluvieux possible sur le Languedoc entre mercredi et jeudi. Scénario à confirmer d'ici là. Ce temps instable et assez frais va persister toute la semaine sur notre région. 

Partager sur