Prévisions & Suivi en temps réel

Violents orages ce lundi sur le Languedoc : attention à la grêle !

Ce dimanche, les orages concernent essentiellement la Lozère, les Cévennes et l'Espinouse, conformément aux prévisions émises précédemment. Les enclumes de ces orages s'étalent sur les plaines Gardoises, où quelques gouttes sont actuellement observées. Demain lundi, la situation va devenir de plus en plus instable. Il va falloir surveiller un risque d'orages violents entre l'Est de l'Hérault, le Gard, la Lozère et l'Ardèche.

La synoptique météorologique est assez classique pour un milieu de printemps avec la mise en place d'un marais barométrique sur le bassin Méditerranéen. De l'air chaud remonte du Maghreb, notamment dans les basses-couches de l'atmosphère. En altitude, de l'air plus frais continue de circuler. Ce contraste va favoriser le développement de cette forte instabilité atmosphérique pour la journée de demain lundi.

Demain matin, les nuages resteront assez nombreux entre l'Aude et les Pyrénées-Orientales, limitant la hausse des températures au sol. Des averses très localement orageuses sont déjà possibles sur ces départements. Par contre, entre l'Hérault, le Gard et la Lozère, c'est le soleil qui va s'installer durant quelques heures. Ce soleil va favoriser une nette hausse des températures sur ces départements pour l'après-midi.

Les maximales demain après-midi devraient atteindre 25 à 26°C sur le Roussillon et 26 à 28°C sur le Languedoc. Dès lors, la masse d'air va se doter d'une instabilité très significative, avec des valeurs de CAPE atteignant souvent 1500 J/kg en plaine, localement plus de 2000 J/kg sur le Gard et l'Hérault. Dans le même temps, de petites brises se mettront en place et apporteront de l'air un peu plus humide. 

Dans ce contexte, de nombreux orages vont se développer sur les plaines et reliefs du Languedoc et du Roussillon ce lundi après-midi. Ces orages pourront être forts sur l'ensemble de nos départements. Toutefois, le risque est plus significatif de l'Hérault au Gard, où l'on redoute des chutes de grêle localement marquées. Il est bien évidemment impossible de savoir à cette heure où circuleront ces chutes de grêle. Néanmoins, certains grêlons pourront approcher 3 ou 4 cm de diamètre par endroit.

Outre le risque de grêle, il faudra surveiller de fortes pluies sous ces orages, avec des intensités pouvant atteindre 20 à 30 mm en peu de temps. Aussi, des rafales de vent assez puissantes sont possibles, 70 à 90 km/h. Heureusement, ces phénomènes forts resteront très localisés. Le bord de mer sera moins exposé, bien que de petites cellules puissent déborder ponctuellement. 

Un suivi en temps réel sera réalisé par nos équipes. 

Partager sur