Prévisions & Suivi en temps réel

Violent orage en cours sur le Gard et la vallée du Rhône : à quoi s'attendre prochainement ?

Bulletin 30/03/2018 - 15h45 : conformément aux prévisions émises depuis plusieurs jours, une ligne pluvio-orageuse étroite mais de forte intensité concerne actuellement le Gard. Elle se propage également vers l'Ardèche et la vallée du Rhône. Les intensités pluviométriques sont parfois intenses en atteignant temporairement 150 mm/h. Nous parlons bien évidemment d'une intensité pluviométrique instantanée et non pas du cumul sur 1h. Depuis le début de l'épisode, les cumuls atteignent localement 30 à 40 mm dans l'arrière pays Gardois.

Sous ces orages, constitués en lignes plus ou moins organisées, des chutes de grêle sont également reportées. Plusieurs communes du Gard ont été grêlées : Vauvert, Vergèze, Sainte-Anastasie (comme en atteste le cliché ci-dessous de Cindy Bricongne) ou plus encore près du Mont-Bouquet et de l'Uzège. Les quartiers nord de Nîmes viennent également d'essuyer du grésil et l'orage traverse présentement la ville.

Actuellement à 15h45, la ligne pluvio-orageuse s'étire des Costières à la vallée du Rhône en passant par Nîmes, l'Uzège et Bagnols-sur-Cèze. Elle se décale très lentement vers l'Est, ce qui induit des cumuls localement importants de 15 à 20 mm supplémentaires. C'est le quart nord-est du Gard qui est le plus exposé, avec probablement des intensités paroxysmales dans les prochaines minutes. Depuis le début d'après-midi, nous constatons que la convection profonde est bien organisée sur le Gard et l'Ardèche, avec un foudroiement actif. 

Ceci confirme la forte instabilité qui stationne sur ces départements. Plus de 1000 impacts ont été recensés depuis 2h environ sur ces secteurs. Ci-dessous, retrouvez une carte des impacts de foudre observés (source : Blitzortung). Notez également l'apparition de bonnes averses sur les Pyrénées-Orientales, notamment sur le bassin versant du Têt. Pour le moment, aucun orage n'a été constaté, sauf localement près de l'Andorre.

Prévisions pour les prochaines heures : l'actuelle ligne pluvio-orageuse va persister sur la vallée du Rhône jusqu'à 17h environ, avant de s'évacuer vers le Vaucluse et la Drôme en fin d'après-midi ou début de soirée. Elle va continuer de déverser de fortes pluies mêlées de grêle, sur le triangle Nîmes - Avignon - Bagnols-sur-Cèze. Par la suite, une accalmie va se produire également sur le Gard. Par contre, du côté des Pyrénées-Orientales, les averses vont gagner du terrain et devenir ponctuellement orageuses.

En soirée et nuit prochaine, la masse d'air va rester instable dans l'intérieur du Gard et sur la vallée du Rhône. Dès lors, de nouvelles averses localement orageuses sont à redouter, toujours plus nombreuses à mesure que l'on s'enfoncera dans l'intérieur des terres. Au final, les cumuls pourront atteindre environ 10 mm sur le bassin de Nîmes, 30 à 50 mm entre la Gardonnenque et la vallée de la Cèze, soit de nouveaux cumuls bien conséquents.


Partager sur