Prévisions & Suivi en temps réel

Vigilance météo : des orages sont attendus dans l'intérieur ces prochains jours !

Ce dimanche après-midi, les conditions ensoleillées dominent sur tout l'arc Méditerranéen. Dans le même temps et conformément à ce que nous évoquons depuis dix jours, une vague d'orages violents s'amorce actuellement sur l'Ouest de la France. Synoptiquement parlant, la situation est plutôt bien cernée. Une petite goutte froide se positionne actuellement sur le proche Atlantique, à proximité du golfe de Gascogne. Elle véhicule un flux de secteur Sud très chaud et de plus en plus instable sur la France.

Pour le moment, cette goutte froide est trop éloignée de notre région pour véritablement nous influencer. Toutefois, elle devrait se dynamiser un peu plus et grignoter du terrain vers l'Est d'ici le milieu de semaine. Dès lors, bien que notre région ne sera absolument pas la plus concernée par les orages de tout le pays, il faudra surveiller l'évolution orageuse notamment dans les plaines intérieures ainsi que sur les reliefs.

La première réflexion à établir en période estivale est de s'intéresser aux températures. Ces dernières donnent une bonne indication du niveau d'instabilité à attendre. Pour faire simple et bien que cela ne soit pas systématique, plus il fait chaud et plus la masse d'air est dotée d'une instabilité importante. Pas de canicule attendue sur le Languedoc et le Roussillon, mais un pic de chaleur temporaire est attendu ce mardi.

Les températures maximales vont atteindre 32 à 34°C sur les Pyrénées-Orientales et l'Aude, 34 à 36°C sur l'Hérault et le Gard, localement près de 37°C dans l'arrière-pays Gardois. De façon générale, l'installation précoce des brises marines tempère partiellement la masse d'air sur notre région. Les plus fortes chaleurs sont alors repoussées plus à l'Ouest et plus au Nord, par effet de foehn. Après ce pic de chaleur, les maximales vont redescendre entre 30 et 32°C dans l'intérieur des terres. Un niveau classique pour la saison.

Les premiers orages sont attendus ce lundi après-midi. Ils vont concerner d'abord les reliefs des Pyrénées, de l'Espinouse, du Larzac, des Cévennes et de la Lozère. En fin d'après-midi, ils pourront gagner les plaines intérieures des Pyrénées-Orientales, Un débordement reste possible également dans l'arrière pays du Languedoc, aux abords des Cévennes. En présence d'une masse d'air fortement instable, des phénomènes forts sont à redouter dans des zones heureusement peu urbanisées : fortes pluies (> 30 mm/1h) ainsi que de la grêle.

Mardi après-midi, de nouveaux orages localisés mais potentiellement forts sont attendus près des Pyrénées, dans l'arrière pays Gardois ainsi qu'en Lozère. Attention, après une journée très chaude, ces orages pourront produire de la grêle. Les grandes agglomérations de la région resteront en marge. Enfin, mercredi soir, une anomalie de basse tropopause va traverser le sud de la France d'Ouest en Est. Précédée d'une masse d'air très instable, nous redoutons des orages assez généralisés dans les plaines intérieures et près des reliefs, avec là aussi un potentiel pluvio-grêligène qui sera à surveiller de très près.

Partager sur