Prévisions & Suivi en temps réel

Vers une menace orageuse localisée en fin de semaine : le point ce lundi soir

En cette fin de journée, des orages arrosent les Pyrénées, principalement sur la Cerdagne et le Vallespir. Partout ailleurs, c'est le soleil qui s'impose avec une chaleur plus modérée en raison des brises marines. Demain, nous conserverons le même type de temps. Le vent marin apportera de l'humidité en matinée sur l'Aude, sous la forme de nuages bas. Ailleurs, soleil et chaleur de saison s'imposeront. Un orage restera possible près des reliefs Pyrénéens mais globalement la sécheresse va persister. En milieu de semaine, une petite faiblesse dépressionnaire est attendue sur l'Atlantique, induisant un risque d'orages sur l'Ouest de la France.

Mercredi en fin d'après-midi, une première tendance orageuse est sous surveillance sur les Pyrénées-Orientales et l'Aude, débordant en soirée vers l'Hérault. En effet, les basses-couches de l'atmosphère resteront très chaudes, favorisant le développement d'une instabilité significative. Au sol, de petits axes de convergence s'organiseront. Ceci favorisera l'éclosion d'averses orageuses ponctuelles, avec un risque isolé de grêle. Les zones les plus assujetties à ce risque orageux se situent d'une part près des Pyrénées, d'autres part entre les Corbières, la Montagne Noire et l'Espinouse. Nous insistons bien sur le caractère très localisé des cellules orageuses : de nombreuses communes pourront passer au travers ! Le scénario WRF (issu du site Météociel) ci-dessous illustre bien le potentiel développé précédemment. 

Le risque d'averses orageuses, bien qu'en légère régression, pourra se maintenir une bonne partie de la nuit de mercredi à jeudi. Là encore, c'est surtout dans l'arrière pays du Roussillon et du Languedoc que la probabilité d'observer de la pluie sera la plus significative mais malheureusement ces averses ne devraient pas enrayer la sécheresse qui s'accentue quotidiennement. Dans un premier temps, le Gard et la vallée du Rhône devraient rester en marge du potentiel pluvio-orageux. La Lozère, quant à elle, connaîtra également des averses orageuses sur les principaux reliefs (Mont-Lozère, Aubrac et Margeride).

Jeudi, l'instabilité pourrait se décaler en direction du Languedoc, notamment sur l'axe Gard / Lozère. Cette instabilité induira un risque d'averses orageuses, avec une probabilité plus importante dès lors que l'on se dirigera vers l'intérieur des terres et les reliefs. Le scénario ARPEGE ci-dessous, issu du site Météociel, illustre ce potentiel qui demeure à considérer avec prudence tant la prévisibilité est incertaine. Vendredi et ce week-end, les pressions repartiront à la hausse. Dans ce contexte, la menace orageuse se réduira peu à peu, ne se limitant plus qu'aux reliefs de la Lozère, des Cévennes, de l'Espinouse et des Pyrénées. 

Vous l'aurez compris : des averses et des orages vont se produire ci et là sur la région. Malheureusement (au regard de la sécheresse actuelle) l'activité orageuse sera localisée et globalement peu organisée. Nos services affineront les prévisions très prochainement pour vous informer des évolutions attendues. Notez enfin que la chaleur restera modérée tout au long de la semaine, avec des températures comprises entre 26 et 28°C sur le bord de mer, 30 à 32°C dans les terres, localement 33 à 34°C dans les garrigues les plus chaudes (plaines Gardoises, Corbières intérieures, fleuve Hérault). 

Partager sur