Prévisions & Suivi en temps réel

Vers un épisode cévenol modéré ce week-end !

Un puissant système dépressionnaire est entrain de se constituer sur l'Atlantique. En son cœur, une dépression particulièrement creuse et dynamique va se mettre en place. Elle prendra la direction de la Bretagne dimanche. Celle-ci sera prolongée par un talweg qui plongera jusque sur le Sud de l'Espagne. Cela provoquera un soulèvement à l'avant avec de l'air doux, humide et instable. Cette configuration est propice à un temps perturbé à l'échelle de la France avec probablement de nombreux orages. Sur notre région, le vent marin sera bien installé et poussera les pluies sur les Cévennes. Dès lors, un épisode cévenol est vu se mettre en place durant plus de 48 heures.

Avant tout, il est important de rappeler qu'épisode cévenol ne rime pas avec inondation catastrophique. Cela définit le type d'épisode pluvieux qui nous concernera. En l'occurence, ici, nous serons face à des pluies essentiellement orographiques avant le passage de l'anomalie principale. Les plus forts cumuls seront ainsi concentrés sur les Cévennes.

Source : WRF Météo-Languedoc

Dans cette configuration, les plaines et littoraux resteront à l'écart de l'activité principale. L'épisode devrait se mettre en place demain soir avec les premières pluies sur les Cévennes tandis que le ciel restera très nuageux en plaine mais généralement sec. Ces pluies cévenoles devraient se poursuivre samedi. En lien avec une anomalie de basse tropopause (forçage atmosphérique), une aggravation temporaire des pluies est possible dans la nuit de samedi à dimanche.

Même si cela ne représentera pas l'élément principal, ces pluies pourront prendre un caractère orageux temporairement. Aucune sévérité n'est attendue. Cela ajoutera seulement de nouveaux cumuls à ceux déjà tombés par orographie (= pluies bloquées sur le relief des Cévennes). Dimanche, le soleil sera de retour avec de larges éclaircies et des nuages plus rares. Pour autant, l'épisode ne sera pas totalement terminé car la masse d'air sera encore instable.

Source : Météociel

Après un début de journée assez ensoleillé, des nuages pourront se développer et bourgeonner. Il faudra analyser les lignes de convergence (là où deux vents contraires se rencontrent) entre le vent marin et le vent de terre. Sur ces secteurs, des averses orageuses sont possibles. Celles-ci resteront localisées et ne toucheront pas tous les secteurs. Il est difficile d'annoncer avec certitude ce risque précisément. Cela dépendra de la capacité des nuages de la nuit précédente à s'évacuer sans perturber les conditions instables.

L'épisode prendra définitivement fin en fin de journée de dimanche. Sur la totalité de l'épisode (plus de 48 heures), les cumuls pourront atteindre 50 à 70 mm, localement 100 mm sur les reliefs cévenols les plus exposés. Sur les plaines et littoraux, les précipitations seront bien plus faibles. Cela restera très hétérogène, plus particulièrement en ce qui concerne le risque d'averses orageuses dimanche. Au vu des intensités pluviométriques modérées (excepté sous orages), aucune inondation n'est à redouter.

La semaine prochaine s'annonce de nouveau agitée avec un nouvel épisode pluvieux. Nous y reviendrons dessus prochainement.

Partager sur