Prévisions & Suivi en temps réel

Vendredi : froid puis dégradation atténuée

Le froid s'est bien installé sur la France et notre région ce jeudi. Les maximales ont eu du mal à décoller malgré le soleil bien présent. Au meilleur de la journée, il ne faisait que 9°C à Nîmes ou Montpellier, seulement 6°C à Perpignan. Signe que l'air est également très froid en altitude, après les -10°C matinaux, la maximale n'était que de -6°C au sommet de l'Aigoual (données Météo-France). Ce froid devrait perdurer demain avec l'installation généralisée des gelées. En effet, demain matin le flux sera quasi inexistant.

Dans ces conditions, les minimales seront négatives et pourront même perdre quelques degrés par rapport à ce jeudi. Les secteurs un peu encaissés à l'abri des brises de pentes pourront observer des gelées de -5 à -6°C tout comme sur les hauteurs où les gelées seront marquées. Finalement, seules les plages du Languedoc pourront y échapper avec une température à peine positive.

Source : WRF Météo-Languedoc

Après la matinée assez ensoleillée, les nuages s'étendront progressivement sur la région sous la forme d'un voile nuageux de plus en plus épais. Celui-ci recouvrira toute la région en soirée, prémices de la dégradation qui touchera une partie de la France pour y donner de la neige. Cette perturbation s'échouera sur nos départements dans un flux de Nord à Nord-Ouest. L'air froid permettra une limite pluie-neige très basse.

Ce type de flux n'est pas favorable pour les plaines du Languedoc et du Roussillon. On ne pourra espérer que quelques gouttes ou rares ondées. En revanche, les Pyrénées Audoises, la montagne noire, le pays de Sault, le Lauragais, les Cévennes et le Larzac pourront observer quelques averses, qui se feront sous forme de neige à basse altitude. Toutefois, les cumuls resteront très faibles en général, excepté sur les versants exposés.

Partager sur