Prévisions & Suivi en temps réel

Vague de froid précoce fin octobre avec neige sur la Lozère et les Pyrénées !

Météo-Languedoc

Ce mardi, le soleil a brillé largement sur toute la région. Les températures baissent lentement mais restent toutefois au dessus des normes de saison. Depuis 72h, nous vous prévenons de la probable arrivée d'une vague d'air froid précoce pour la saison sur la France à compter de ce week-end. Cette prévision est désormais confirmée. Aussi étonnant soit-il, une tentative de blocage hivernal va se mettre en place en fin de semaine sur l'Atlantique.

Un dôme de hautes pressions va s'élever sur l'Atlantique et remonter tout droit vers le Groenland. Cet anticyclone va totalement couper la circulation zonale qui vient traditionnellement de l'Atlantique. Dans le même temps, un décrochage polaire va s'opérer par l'Islande, s'écrasant tout droit vers l'Europe occidentale, dont la France. Dans ce contexte, de l'air très froid pour la saison va envahir le nord de la France dès samedi, plutôt dimanche pour le sud du pays, notamment les régions Méditerranéennes.

Concrètement, les températures vont parfois passer près de 10°C sous les normes de saison pour une fin octobre. Cette descente d'air froid s'annonce par ailleurs dépressionnaire, induisant le passage d'une perturbation sur quasiment toute la France, dont les régions Méditerranéennes. Sur la carte ci-dessous à gauche, nous pouvons observer les températures prévues au référentiel 850 hPa, soit approximativement 1500 m. Les valeurs vont descendre entre -2 et -4°C en moyenne sur tout le pays, localement -6°C près des reliefs.

La carte ci-dessous à droite montre le passage de la perturbation qui devrait nous aborder entre samedi midi et la nuit de samedi à dimanche. Fait marquant : les flocons de neige vont progressivement s'abaisser. Samedi fin d'après-midi/début de soirée, la neige devrait tomber dès 1000 m environ sur la Lozère, 1200 m sur les Pyrénées. La nuit suivante, ainsi que dimanche, des flocons sont possibles dès 500 m seulement. Les précipitations ne seront pas très intenses, mais suffisamment copieuses pour apporter une couche au sol, notamment sur l'Aubrac, la Margeride, le Mont-Lozère, le Mont-Aigoual, l'Espinouse, la Cerdagne et le Capcir. Quantités à préciser dans l'article de demain.

Quid de la suite ? Le redoux pourrait arriver relativement rapidement. Les journées de lundi et de mardi seront probablement très froides, avec localement des gelées y compris sur les plaines de notre région. Là où le vent soufflera, les températures seront à peine positives le matin. L'après-midi, comptez 10 à 13°C, de l'intérieur vers le bord de mer. En bref, un temps d'hiver. Ce qui retient notre attention est l'ouverture du rail Atlantique à partir de mercredi : les dépressions pourraient s'enchainer les unes après les autres, avec un risque d'épisode pluvieux intense.

Le modèle CEP illustre bien ce scénario avec la mise en place en deuxième partie de semaine prochaine d'un virulent jet de secteur Sud. Si cela se précise, un épisode cévenol est à envisager, avec des quantités d'eau importantes en 24/48h. La plupart des modèles corroborent cette possibilité, à la différence qu'ils ne sont pas tous en accord sur la localisation de la zone la plus précipitante. Cela reste à ajuster prochainement. Toujours est-il que le froid et la neige devraient laisser la place à des pluies probablement marquées.
Les cartes sont issues du www.meteociel.fr sauf la dernière qui provient de kachelmannwetter.com

Partager sur