Prévisions & Suivi en temps réel

Vague de froid : possible épisode pluvio-neigeux à basse altitude lundi sur le Languedoc-Roussillon !

##PUB##
https://montblanclive.com

La baisse des températures se confirme en cette fin de semaine. Ces dernières ont retrouvé un niveau normalement observé en cette saison. La semaine prochaine, la baisse va se poursuivre sur la totalité de l'Europe. Les thermomètres afficheront alors des valeurs 3 à 5°C sous les moyennes saisonnières en France, durant environ une semaine. Plus que le froid, notre attention se porte aujourd'hui sur un possible épisode de pluie et de neige à basse altitude en Méditerranée.

En effet, le contexte météorologique deviendra favorable à la constitution d'une dépression près des Baléares dimanche en fin de journée. Cette dépression gagnera en dynamisme lundi, en remontant lentement vers le golfe du Lion. Le flux sera alors orienté à l'Est/Nord-Est en altitude, apportant de l'air de plus en plus froid. Dans les basses-couches, des remontées humides vont se produire sur le flanc oriental de la dépression :

Cette configuration météorologique est l'une des plus favorables pour observer un épisode pluvio-neigeux à très basse altitude sur les régions Méditerranéennes. Toutefois, si la dynamique générale est désormais bien appréhendée, les ajustements observables dans les modèles à résolution fine auront une importance capitale pour déterminer l'ampleur et l'altitude de ces éventuelles chutes de neige.

En raisonnant avec les principaux modèles numériques, les prévisionnistes de Météo-Languedoc proposent une première prévision. Le temps devrait se dégrader en fin de nuit de dimanche à lundi. Ce temps perturbé persistera au moins lundi et peut-être même jusqu'à mardi matin. Les Pyrénées-Orientales, l'Aude, l'Hérault, le Gard et la Lozère devraient être impactés par des précipitations plus ou moins régulières. Il est pour le moment difficile d'estimer la localisation des plus forts cumuls, mais une chose semble probable : la limite pluie/neige sera très basse 

Le modèle CEP ci-dessus illustre parfaitement ce scénario. La carte de gauche représente les cumuls de pluie. La carte à droite représente la neige au sol. On distingue bien l'abaissement de la limite pluie/neige sur les plaines intérieures de notre région. Pour autant, cette carte n'est pas à prendre au pied de la lettre : les ajustements à venir seront primordiaux pour véritablement appréhender la hauteur de cette limite pluie/neige et les quantités associées.

Deux paramètres sont particulièrement importants dans ce type d'événement : le vent au sol et la température à 850 hPa (environ 1500 m). L'ensemble des modèles voient une tramontane et un mistral noirs durant l'épisode. On parle de mistral noir quand le vent de terre laisse passer les précipitations. Ceci est on ne peut plus favorable aux phénomènes d'isothermie (abaissement brutal de la limite pluie/neige). Concernant la température à 850 hPa, elle devrait osciller entre -1 et -2°C en plaine selon les derniers scénarios. 

En conclusion, les précipitations devraient se produire sous forme de neige à très basse altitude dans l'intérieur du Languedoc-Roussillon. Des chutes de neige au moins temporaires semblent possibles sur les plaines intérieures. De façon générale, une limite pluie/neige voisine de 300 à 400 m est modélisée. Pour autant, ceci n'est pas à prendre au pied de la lettre : les phénomènes d'isothermie sont difficiles à appréhender notamment par vent de terre. Prochain point demain après-midi. 

Partager sur