Prévisions & Suivi en temps réel

Tempête Bruno : forte tramontane en prévision !

Un vaste système dépressionnaire s'étire entre la France et la Grande-Bretagne. Il sera responsable d'un temps particulièrement agité à l'échelle du pays ces prochaines 48 heures. C'est également cette dépression qui sera responsable d'un faible passage pluvieux en tout début de matinée de demain mais surtout du retour de la neige en quantité et à assez basse altitude sur les reliefs de l'Espinouse aux Cévennes et sur la Lozère. Pour cela, n'hésitez pas à consulter notre article datant hier en cliquant ici. En marge de ce système, une dépression secondaire va se creuser pour générer une brève tempête.

Cette tempête nommée Bruno va se dynamiser ces prochaines heures et durant la nuit. Sa trajectoire exacte possède quelques incertitudes mais elle devrait toucher les côtes près des Charentes-Maritimes. Mais c'est au Sud de cette dépression que sont attendues les rafales les plus puissantes. En effet, les départements des Landes, des Pyrénées-Atlantiques et des Hautes-Pyrénées ont été placés en vigilance orange par Météo-France. Nous concernant, les P.O, l'Aude, l'Hérault et la Lozère sont en vigilance jaune.

Source : Météociel

Comme illustré ci-dessus, on remarque le passage de la tempête entre 3h et 10h demain matin. Les rafales pourront atteindre 120 à 130 km/h sur les littoraux et les reliefs exposés. En manque d'énergie, la dépression se comble progressivement en rentrant dans les terres. Toutefois, le dipôle de pression combiné à l'effet topographique pourra générer un épisode de forte tramontane demain entre la mi-journée et en cours d'après-midi.

C'est avant tout l'Aude et les Pyrénées-Orientales qui seront concernées en premier lieu. Bien évidemment, les reliefs de l'Hérault et de la Lozère n'en seront pas en reste. Les rafales atteindront généralement 80 à 100 km/h mais localement nous pourrions atteindre 120 km/h sur les secteurs les plus exposés. Ces derniers sont avant tout les littoraux mais surtout entre les Fenouillèdes et les Corbières. Jeudi, le vent toujours présent, restera plus raisonnable avant une accalmie attendue en soirée de jeudi.

Partager sur