Prévisions & Suivi en temps réel

Sortie de morilles : où et comment les trouver ?

Au cas où certains l'auraient loupé, ce début de l'année 2018 a été particulièrement arrosé, notamment dans le Sud de la région. Désormais, les premiers beaux jours ont fait leur apparition. Le sol a été donc bien préparé. Les mois de mars, avril et mai sont généralement propices aux premiers champignons de l'année et plus particulièrement aux morilles. Il semblerait bien que ce début d'année humide soit favorable à de bonnes pousses. Alors, nous avons décidé de vous révéler quelques astuces afin de maximiser vos chances d'en trouver.

Nombreux sont les indices qui peuvent laisser espérer un beau coin à morilles. Nous avons réuni les plus évidents et faciles à repérer. Car oui, la morille peut pousser de partout et n'importe comment ! D'autres champignons comme les cèpes sont plus compliqués et demandent un biotope plutôt classique. La morille, elle, pousse aussi bien en plaines qu'en montagnes et qui plus est dans des endroits assez insolites. Nous avons regroupé quelques-uns de ces habitats peu communs dont certains non connaisseurs n'auraient pas idée d'aller chercher des champignons. Allez, on vous donne une première astuce : 

Photo : Caroline Lafontaine / aquilon

Oui, vous l'avez bien compris ! La première astuce consiste à chercher la morille dans les forêts ravagés par des incendies ces dernières années. Ils sont malheureusement nombreux dans nos régions méditerranéennes. Assez similaire aux feux, ce champignon aime pousser dans les forêts où la terre a été remuée et/ou lorsque des arbres ont été coupés et arrachés. Première conclusion, la morille n'aime pas forcément les forêts denses et préfère au contraire avoir de l'espace au milieu d'arbres calcinés ou coupés. Cela promet de vous offrir quelques pistes de réflexion mais attendez avant de vous décider, nous avons d'autres conseils.

Le second est : rapprochez-vous des cours d'eau. Cela pourrait être appliquer à quasiment tous les champignons. Ils aiment la proximité de l'eau. La morille va encore plus loin car elle peut pousser dans le sable du lit d'une petite rivière. Mais elle peut avoir d'autres habitats encore plus étranges. En effet, elle aime également pousser près de vergers et plus particulièrement dans les pommiers. Ainsi, il n'est pas rare de la voir pousser dans des pommes pourries.

Photo : terra morchellarum

Ce n'est pas tout ! De façon générale, la morille aime être là où l'humain est passé. En effet, vous pourrez en trouver près de monuments laissés à l'abandon (des vieux châteaux par exemple) ou encore sur des chantiers. Au final, ce n'est pas les idées qui manquent. Ce champignon reste difficile à appréhender car il reste aléatoire. De plus, les morilles ne poussent pas forcément au même endroit sans raison valable. Mais la difficulté rend la récolte encore plus belle. Prêt pour la ballade ? Quoi ? Vous voulez qu'on vous dise où chercher précisément ?

Et bien, nous vous conseillons d'ouvrir les yeux, de sortir prendre l'air et de vous armer surtout de beaucoup de patience et de persévérance. Oui l'année 2018 s'annonce fructueuse mais cela ne signifie pas que vous en trouverez à chaque coin de rue. Dernière petite astuce et pas des moindres, ne confondez surtout pas la morille avec la "fausse morille" ou gyromitre qui est un champignon MORTEL.

Alors un conseil et celui-ci est valable pour toutes les sorties aux champignons, si vous avez le moindre doute : allez directement chez votre pharmacien pour une vérification complète. Une mauvaise récolte dans la forêt peut vite arriver (luminosité plus faible, fatigue ou simple inattention) et peut malheureusement entrainer de gros problèmes. Au moindre doute, ne ramassez pas ou alors consultez votre pharmacien.

Partager sur