Prévisions & Suivi en temps réel

Semaine orageuse en perspective !

Après un début d'été plutôt dans les moyennes, la première semaine de juillet pourrait devenir plus instable et orageuse. Bien que nous n'attendons pas d'orages 24h/24 7j/7, plusieurs salves pourraient venir balayer le pays. Il s'agira souvent d'orages de chaleur qui éclateront dans une atmosphère lourde et humide. Nous pourrons échapper à certains mais les orages devraient finir par déborder sur notre région. Nous allons vous résumer ce que l'on est en droit d'attendre en expliquant la chronologie d'une semaine chaude et orageuse. Nous analyserons la situation de manière générale afin de mieux comprendre les enjeux de cette semaine tout en apportant des précisions sur nos départements.

Vous qui nous lisez souvent, vous devriez le savoir : tout est question de goutte froide ! En effet, une dépression se situe actuellement près du Portugal. C'est elle qui va apporter les premiers orages sur la façade Atlantique ce soir et cette nuit. Cette goutte froide devrait très lentement se décaler vers notre pays. C'est pourquoi, les orages s'étireront sur plusieurs jours.

Source : Pivotal Weather

On la remarque en bleu sur cette animation ci-dessus. Elle perdra logiquement de son dynamisme en se rapprochant de la France mais l'air chaud, humide et instable perdurera à l'avant. Le centre, l'Ouest et le Sud-Ouest de la France seront plus proches de cet air frais. Ainsi, les dégradations pourront être bien organisées sur ces secteurs. Cela débutera dès cette nuit sur la côte Atlantique. Demain, de nouveaux orages seront attendus entre le Sud-Ouest et le Nord (tout en restant localisés). Dans la nuit de dimanche à lundi, une nouvelle dégradation traversera la France. Elle finira sa course sur notre région entre lundi après-midi et soir mais ce sont surtout l'arrière-pays et les reliefs qui seront concernés.

Dès mardi matin, le soleil sera de retour et brillera assez largement. Nous serons dans une situation d'orages diurnes. Ainsi, une grande partie de la journée restera ensoleillée avant l'éclosion d'orages en deuxième partie d'après-midi. Ces orages prendront naissance sur les pentes des reliefs avant de s'étendre sur les plaines intérieures. Généralement, le littoral a bien moins de probabilité d'être concerné.

 Source : Météociel

Cette configuration pourrait se reproduire dans la semaine. Ainsi, il est important de préciser que certains secteurs pourront avoir des orages quasiment tous les jours tandis que d'autres resteront au soleil tout au long de la semaine. Le ressenti sera très différent d'un point à l'autre de la région et notamment entre les littoraux et l'arrière-pays. Toutefois, nous surveillerons l'intensité de ces orages. En effet, le ciel bleu matinal permettra au soleil de réchauffer le sol. Cela accentuera le contraste thermique et donc l'instabilité de la masse d'air. Ainsi, ces orages seront en mesure de générer de la grêle. Le manque de dynamisme marqué devrait limiter le risque mais la période estivale est souvent propice aux cellules grêligènes.
 

Au passage de la dépression, une dégradation pourrait se mettre en place. On restera très prudent sur ce scénario qui demande encore confirmation. Malgré une perte de dynamisme, un forçage pourrait balayer la France et notamment les régions méditerranéennes en fin de semaine. On la remarque ci-dessous en bleu circuler entre l'Espagne vers l'Italie.

Source : Météociel

Si cela venait à se confirmer, un passage pluvio-orageux serait envisageable entre vendredi et samedi. Nous nous focalisons avant tout sur les orages de chaleur attendus en début de semaine prochaine avant d'affiner cette possible dégradation. A suivre sur Météo-Languedoc !

Partager sur