Prévisions & Suivi en temps réel

Sécheresse : quelle probabilité de pluie la semaine prochaine ?

Kayak Vert à Collias

Même si l'été n'est pas encore terminé, nous pouvons déjà tirer quelques conclusions sur les mois de juin et de juillet 2017. Alors que de façon générale, l'été fut maussade sur la moitié Nord et Ouest de la France, les régions méditerranéennes sont restées souvent à l'écart des perturbations mais à la faveur de longues périodes ventées. De plus, nous avons connu deux canicules. La première au mois de juin et la seconde plus récemment avec de nombreux records de chaleur, battant même 2003 sur l'intensité mais non sur la longueur.

Quelques périodes plus fraiches, comme ces derniers jours, n'ont malheureusement pas permis de refaire le plein d'eau sur nos régions, encore et toujours à l'écart des pluies. Au final, les précipitations se résument à des orages souvent localisés. Malheureusement, cette pluie convective de forte intensité ruisselle et ne pénètre pas dans les sols. L'eau n'est pas absorbée en profondeur et ne recharge pas les nappes phréatiques. La première conséquence de cette sécheresse est la multiplication des feux. Bien qu'un bon nombre d'entre eux sont d'origine criminelle, les conditions météorologiques défavorables sont un élément aggravant.

Source : Météo-France

Sur la carte ci-dessus, nous observons bien la situation critique sur l'ensemble des régions méditerranéennes et dans le Nord. La PACA et la Corse sont les deux régions les plus touchées par cette sécheresse. Beaucoup d'entre vous, réclament la pluie car la situation devient préoccupante. Les modèles de prévisions saisonnières ne possèdent pas une bonne fiabilité pour cet automne. De plus, ils permettent de dégager les moyennes à l'échelle nationale de plusieurs semaines à plusieurs mois. Ainsi, si un modèle prévoit un automne sec à l'échelle de la France, cela ne veut pas dire que nous n'aurions pas d'épisodes fortement pluvieux. C'est pourquoi nous nous gardons de vous proposer ce type de tendance pour se focaliser sur ces prochains jours, la météo n'étant pas une science exacte.

A échéance raisonnable, un faible talweg d'altitude abordera la France entre mardi 15 et mercredi 16 août. Ce talweg, mal dessiné, permettra toutefois de déstabiliser la masse d'air. 

Source : Pivotal Weather

Le risque orageux, comme toujours très incertain, pourrait concerner une partie de la région. Cependant, ces orages resteront sans doute localisés et ne permettront pas de recharger le besoin en eau. D'autant plus que ce scénario n'est pas majoritaire. La suite pourrait rester sous l'influence d'un flux faiblement perturbé. Quelques averses orageuses seront possibles, notamment sur les zones de relief. Malheureusement aucune pluie "digne de ce nom" ne semble se manifester à échéance raisonnable. De plus, un passage venté est probable entre le 18 et 20 août, là aussi à confirmer.

Partager sur