Prévisions & Suivi en temps réel

Samedi : nouvelle perturbation et retour de la neige à moyenne altitude !

Nous avons une bonne et une mauvaise nouvelle. On va commencer par la bonne ! Le vent devrait progressivement se calmer demain en cours de journée. Il soufflera encore dans les secteurs habituellement exposés comme la vallée-du-Rhône où la vallée de l'Aude mais de façon générale, les rafales s'estomperont de partout en soirée. La mauvaise nouvelle, c'est que ce vent plus calme sera synonyme d'une nouvelle perturbation attendue samedi et trainant encore partiellement dimanche nous donnant un week-end assez maussade au final. De plus, l'air restera assez frais et permettra à la neige de faire son retour.

En effet, le contexte va rester dépressionnaire sur la France et le bassin Méditerranéen. Aucun épisode de forte intensité n'est attendu. Il s'agira essentiellement de pluies faibles à modérées apportant des cumuls ponctuels de 20 à 30 mm. C'est surtout l'Ouest de la région (Ouest Hérault, Aude et P.O) qui seront touchés alors que les précipitations resteront plus éparses entre l'Est de l'Hérault et le Gard.

Cartes : Météociel

Ci-dessus, il s'agit de deux cartes d'accumulation. La première à gauche démontre les précipitations attendues entre samedi et dimanche. La majorité tombera sur la journée de samedi. Comme énoncé ci-dessus, aucun caractère orageux n'est attendu. Un vrai temps partagé entre la fin de l'automne et l'hiver mais certainement pas printanier. A droite, il s'agit de l'accumulation neige estimée par le modèle. A ne pas prendre au pied de la lettre mais cela témoigne du potentiel neigeux, même dès les premiers reliefs.

Ainsi, les Pyrénées seront parfaitement positionnées. Les hauteurs de l'Espinouse mais aussi du Larzac pourront avoir une petite couche de neige fraiche. Enfin l'Aigoual et la Lozère pourraient également avoir un peu neige mais en quantité plus faible au vu des précipitations moins importantes. L'amélioration se dessinera lundi avec des températures qui pourront gagner quelques degrés. La hausse des températures pourrait se poursuivre la suite de la semaine. Cependant, cette douceur pourrait annoncée une nouvelle dégradation en fin de semaine prochaine. Cela reste à préciser dans un prochain article.

Partager sur