Prévisions & Suivi en temps réel

Risque de neige en plaine : que peut-on espérer ?

Les jours passent et l'attente monte. Cela fait plusieurs jours que nous actualisons des articles parlant d'une première offensive hivernale. Avant tout, nous souhaitons remonter le 7 octobre dernier où nous avons évoqué notre tendance pour l'hiver 2017/2018. Dans cet article, qui n'a pas subit de modification depuis, nous vous avions annoncé un risque de neige précoce avec un mois de décembre plus frais que la moyenne. Quasiment deux mois plus tard, nous sommes exactement dans cette situation avec une prédominance des hautes pressions sur l'Atlantique obligeant les dépressions à plonger sur l'Europe. La neige jusqu'en plaine semble quasiment acquise dans plusieurs régions de France dans les prochains jours. Mais vous allez nous dire : la neige à Paris c'est bien mais chez nous, peut-on espérer de la neige ?

Malheureusement, nous allons en décevoir plus d'un car on ne peut pas vous apporter de réponse précise pour l'instant. A l'image des épisodes cévenols, les épisodes neigeux dans les régions méditerranéennes nécessitent un mécanisme parfaitement positionné où la moindre faille d'un paramètre peut remettre tout en cause. Analysons premièrement la situation à l'échelle synoptique :

Carte : Météociel

On remarque en premier lieu un blocage anticyclonique en Oméga sur l'Atlantique. Celui-ci tourne dans le sens des aiguilles d'une montre et nous place ainsi en flux de Nord froid. Dans le même temps, des bas géopotentiels plongent sur l'Europe. Dans cette configuration, l'air froid sera bien présent sur la France. Au passage des anomalies, la neige pourra tomber jusqu'en plaine notamment sur la partie Est et Nord de la France. Ce contexte n'est pas parfait pour les régions méditerranéennes mais depuis quelques temps les modèles laissent penser que nous pourrions espérer quelques chutes de neige entre jeudi et vendredi.

En effet, comme nous vous l'avons déjà expliqué, les perturbations arriveront en flux de Nord-Ouest. Celui-ci a tendance à assécher la masse d'air sur le Languedoc. En revanche, en cas de puissante anomalie, les forçages atmosphériques seront suffisants pour générer des averses de neige. La limite pluie-neige serait très basse, voire même jusqu'en plaine. L'intérieur de l'Aude est généralement bien placé dans ce type de situation. Une ville comme Carcassonne peut ainsi espérer la neige. Sur l'Hérault et le Gard, la neige est beaucoup plus incertaine. Certains scénarios modélisent un saupoudrage tandis que d'autres sont plus secs. Ci-dessous, une illustration de la neige possible sur notre pays d'ici vendredi matin.

Carte : Météociel

Cette carte n'est pas à prendre au pied de la lettre ! Toutefois, elle démontre le potentiel neigeux sur une très grande partie de la France mais aussi plus localement dans notre région. Nous surveillons attentivement les moindres mises à jour qui pourront nous apporter de nouveaux indices nous orientant vers un scénario précis. A suivre donc ...

Partager sur