Prévisions & Suivi en temps réel

Risque d'orages nombreux et forts sur le Languedoc-Roussillon ce dimanche !

Demain dimanche, une goutte froide d'altitude va se positionner sur le proche Atlantique et prolonger son influence jusqu'à l'Espagne. Il va s'agir des débuts du longue période instable sur la France. L'arc Méditerranéen sera également concerné par ces orages et averses, tout au long de la semaine prochaine. Cette instabilité s'explique par une configuration météorologique on ne peut plus favorable. En effet, l'emplacement de cette petite dépression oblige l'air chaud et humide à remonter sur notre pays, au sein d'un flux de Sud-Ouest.

Dans le même temps, la proximité avec cette goutte froide d'altitude apporte de l'air frais à très haute altitude. Cet air frais vient surplomber des basses-couches bien réchauffées par l'actuelle vaguelette de chaleur que connait le pays. Dans ce contexte, une très forte instabilité atmosphérique va se développer au sein des profils verticaux de notre masse d'air.

La dégradation va s'amorcer demain dimanche. Dès le matin, les passages nuageux s'annoncent nombreux sur la région. Ils pourront déjà s'accompagner de bonnes averses localement orageuses. Les zones les plus exposées sur situent une nouvelle fois entre l'Hérault, le Gard et la Lozère, mais toute la région pourra être touchée à un moment ou un autre. En cours d'après-midi, à la faveur d'une instabilité croissante, le risque orageux va monter en puissance.

Des orages vont se développer de façon anarchique, aussi bien en plaine que près des reliefs. Attention, ces orages pourront produire localement de fortes pluies (> 20mm/h) et des chutes de grêle d'un diamètre pouvant atteindre localement 1 à 2 cm. Les orages forts seront heureusement localisés, mais de façon générale les averses risquent d'être assez nombreuses. Même le bord de mer pourra être impacté. Le repas de la fête des Mères sera donc compromis en extérieur.

Les mauvaises nouvelles ne s'arrêtent pas là. La goutte froide responsable de ce temps orageux va stationner tout au long de la semaine entre le golfe de Gascogne et l'Espagne. Dans ce contexte, les salves pluvio-orageuses vont continuer de s'enchaîner. La probabilité d'orages restera plus forte près des reliefs ainsi que dans l'arrière pays mais aucune zone ne sera véritablement à l'abri.

La journée de mercredi pourrait être particulièrement orageuse avec une activité quasiment généralisée à la région avec de fortes pluies par endroit et de bonnes chutes de grêle. Rassurez-vous, la grêle ne sera pas généralisée. Il conviendra de suivre en temps réel la situation pour établir les zones les plus à risque. Seule bonne nouvelle pour les amoureux de l'été, les températures pourraient monter durant la première décade de juin.

Partager sur