Prévisions & Suivi en temps réel

Risque d'orages forts accompagnés de grêle lundi !

Comme prévu, ce samedi a été la journée d'ouverture pour les orages. Rien de bien méchant en soit car, comme expliqué hier, l'instabilité de la masse d'air va devenir de plus en plus importante demain et surtout lundi. Aujourd'hui, des orages de grêle ont éclaté entre le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône. Ils ont débordé sur l'Est du Gard notamment entre les communes de Théziers, Remoulins et Sernhac. Sur le reste du département, quelques pluies ont été signalées sous l'enclume de l'orage perdant de son activité électrique. Ces orages vont progressivement s'amoindrir en soirée et disparaitre avec la tombée de la nuit. Demain, de nouvelles averses orageuses sont attendues mais notre regard se porte essentiellement sur la journée de lundi.

En effet, demain, le soleil devrait généralement l'emporter sur l'ensemble de la région. Une chaleur lourde sera présente avec des maximales qui atteindront 25 à 28°C à l'ombre. De quoi donner une ambiance assez estivale. Au final, ce dimanche s'annonce agréable pour bon nombre d'entre nous. Alors que l'instabilité de l'atmosphère sera importante, aucun véritable forçage ne devrait venir servir d'étincelle. On surveillera d'éventuelles cellules orageuses isolées près des Cévennes ou des Pyrénées.

Source : Météociel

Ainsi, le risque d'orages n'est pas nul mais semble plus assez faible sur les plaines et littoraux. Les brises marines viendront s'élever contre les premiers reliefs et serviront de forçage orographique. C'est pourquoi les averses seront plus présentes à proximité des Cévennes par exemple où ne peut exclure de la grêle sous une cellule isolée mais musclée. La situation pourrait devenir véritablement explosive lundi. Les valeurs d'instabilité seront très hautes, dignes de l'été. Il n'est pas ici question de dégradation généralisée mais d'orages ponctuels pouvant devenir violents. Explications.

Lundi débutera sous le soleil. Ce soleil viendra réchauffer rapidement les basses couches de l'atmosphère. Les maximales seront atteintes rapidement en début d'après-midi. Le thermomètre pourrait titiller la barre des 30°C à l'ombre. Dans le même temps, l'air ambiant sera humide. Le point de rosée (température à laquelle une vapeur se condense) est un bon traceur pour les orages de chaleur. Ce lundi, le point de rosée dépasser les 20°C (carte de gauche). Conjugée à cela, l'instabilité (MUCAPE) dépassera localement les 2000 J/Kg (carte de droite).

Source : Météociel

Cette instabilité extrême s'explique également par la présence d'air assez frais en altitude (-17°C à 500 hPa) qui viendra s'opposer à la chaleur latente présente au sol. Dans ces conditions, la convection n'aura aucun mal à s'enclencher dans l'après-midi. Nous estimons d'ores et déjà que ces orages seront en mesure de générer de la grosse grêle. La probabilité de grêle dommageable > 2 cm est importante et semble se confirmer au fil des actualisations. Quels seront les secteurs les plus concernés ?

Le risque orageux pourrait être présent sur une grande partie de la région. De façon générale et cela est valable sur l'ensemble des départements, le risque orageux sera exponentiel en allant dans les terres. Les littoraux, sans être à l'abri, auront une probabilité moindre d'être concerné avec un vent marin qui devrait repousser les convergences dans l'arrière-pays. Par ailleurs, le risque grêligène est plus particulièrement présent sur la moitié Nord du Gard.

Source : ESTOFEX

Une partie intérieur de l'Hérault pourrait également connaitre de forts orages accompagnés de grêle. Au final, ce lundi s'annonce bien dégradé avec un risque d'orages de grêle important. Une nouvelle fois, nous tenons à rappeler que ces orages ne toucheront pas toutes les communes et que beaucoup d'entre vous, qui lisez cet article, pourront y échapper. C'est pourquoi notre bureau d'études continue de construire un réseau de station météorologique sur la région. Cela nous permet de prendre en compte les particularités de méso-échelle afin de fournir une prévision ultra précise et de qualité aux agriculteurs demandeurs d'informations météorologiques, plus particulièrement lors des périodes de récoltes.

Enfin, on notera un nouveau risque orageux mardi mais qui devrait être un cran en-dessous de lundi. Sachez que nous surveillons déjà une possible dégradation du temps entre le 12 et 15 mai en lien avec un décrochement d'une petite dépression sur l'Atlantique. Nous aurons le temps d'y revenir.

Partager sur