Prévisions & Suivi en temps réel

Risque d'orages de grêle demain entre Hérault et Gard !

La hausse des températures est en cours avec 35 à 36°C relevés par endroits cette après-midi. Depuis plusieurs jours, nous connaissons une période beaucoup plus calme en ce qui concerne le risque orageux. En effet, les orages ont essentiellement concerné la région PACA. Mais ne vous inquiétez pas, ils seront bel et bien de retour dès demain sur notre région et plus particulièrement entre l'Hérault et le Gard. Nous serons sous l'influence d'un marais barométrique favorisant le développement d'orages à évolution diurne.

Le risque orageux sera en nette hausse demain sur l'Est du Languedoc. A la faveur d'une forte instabilité et d'une convergence des vents qui se mettront en place demain après-midi entre l'Hérault et le Gard (voir cartes ci-dessous), nos services redoutent le développement d'orages potentiellement violents et grêligènes sur ces zones.

En début d'après-midi de mercredi, de gros cumulus vont se former sur les reliefs ainsi que sur le piémont cévenol. Les premiers orages éclateront alors sur ces zones. En milieu d'après-midi, ces cellules orageuses commenceront à se déplacer lentement vers les plaines intérieures de l'Est de l'Hérault et du Gard (voir cartes ci-dessous). Les valeurs d'instabilité attendues pourront atteindre 2500 J/Kg par endroits. La convergence en place sur ces zones permettra également à ces orages de se déplacer lentement. Conséquemment, de fortes pluies ainsi que de la grêle sont à redouter sous ces cellules orageuses. Les zones les plus à risques se situent entre le Pic Saint-Loup, la Gardonnenque, l'Uzège, ainsi que le bassin Alèsien.

Ces orages se déplaceront ensuite vers les basses plaines en fin d'après-midi. Ils seront encore actif sur le bassin Nîmois ainsi que dans l'arrière pays Montpellierain avant de perdre progressivement de l'intensité en s'approchant des littoraux. Nous rappelons que toutes les communes ne seront pas impactées de la même manière et que la grêle ne sera pas présente obligatoirement sur toutes les zones précédemment énoncées. De plus, le risque orageux sera également présent sur les plaines du Roussillon. La trajectoire de ces orages sera sensiblement la même à savoir, le développement des premiers orages sur les reliefs des Pyrénées en début d'après-midi, avant une possible extension vers les plaines.

Le retour au calme se fera progressivement en soirée avec le désagrègement de ces cellules en mer. Le soleil sera de nouveau présent dès jeudi avec le retour de la Tramontane sur le Roussillon et d'un faible Mistral sur l'Est du Languedoc. Les températures seront encore agréables mais il faudra bien en profiter car un net refroidissement est attendu ce week-end (voir cartes ci-dessous). En effet, un flux de Nord-Ouest frais, se mettra en place sur la France. En conséquence, les températures seront en nette baisse.

Comme vous pouvez le constater, les températures minimales vont considérablement chuter sur l'ensemble de la région samedi matin. Des gelées ne sont pas exclues sur les reliefs de la Lozère ainsi que sur les Pyrénées. Même constat l'après-midi, les températures maximales pourraient ne pas dépasser les 26°C sur le Gard par exemple et même 24°C sur le Roussillon.

Rassurez-vous, ce rafraîchissement ne sera que temporaire et la hausse des températures se fera dès le début de semaine prochaine. Nous retrouverons alors des valeurs de saison aussi bien le matin que l'après-midi ainsi que qu'un soleil bien présent sur l'ensemble de la région. 

Toutes les cartes ci-dessus sont issues du site météociel.

Partager sur