Prévisions & Suivi en temps réel

Retour des orages lundi et mardi puis soleil et hausse des températures !

Une belle amélioration est actuellement observée sur le Languedoc-Roussillon avec ce vendredi des conditions majoritairement ensoleillées en plaine et bord de mer. Demain samedi, ce type de temps va se maintenir avec des températures qui continueront de s'élever. Les maximales attendues vont atteindre 26 à 28°C en moyenne sur la région, localement 29 à 30°C sur le Gard et la vallée du Rhône. Il faudra bien en profiter avant le retour d'un voile nuageux épais dimanche et des orages entre lundi et mardi.

L'amélioration actuelle sera donc brève. Nous attendons à nouveau des orages entre lundi et mardi, relativement nombreux et potentiellement forts dans l'intérieur des terres. Si cette nouvelle aggravation ne durera pas plus de 48h, nous tenons néanmoins à la décrire. Une goutte froide va se positionner entre le nord de l'Espagne et le golfe de Gascogne. Elle pilotera un flux de secteur Sud-Ouest doux et très instable en altitude. Au sol, une petite dépression va se creuser sur la Catalogne. Dans ce contexte, le flux sera orienté au secteur Sud-Est dans les basses-couches, boostant l'humidité et la chaleur latente.

Ce lundi, des orages pourront se déclencher dès le matin entre l'Hérault, le Gard et la Lozère, là où le vent marin soufflera modérément. Le scénario reste à préciser mais c'est sur le Gard que le passage pluvio-orageux matinal pourrait être le plus actif, caractérisé par un balayage Ouest/Est d'une ligne orageuse. Compte tenu d'une instabilité d'abord modeste, le risque de grêle est limité sur cette salve. En cours d'après-midi, la masse d'air va se doter d'une instabilité plus significative et cela sur tout le Languedoc-Roussillon.

Dans ce contexte, de nouveaux orages vont se développer d'abord près des reliefs. Ils déborderont ensuite vers les plaines intérieures en milieu d'après-midi puis vers les littoraux en fin de journée. Seul le département de l'Aude pourrait rester en marge mais cela restera à confirmer. Ces orages pourront produire de fortes pluies par endroit, avec des cumuls pouvant atteindre localement 30 mm en 1h, ainsi que de petites chutes de grêle. Le risque grêligène reste toutefois en retrait par rapport à ce que l'on connait généralement durant le printemps..

Après une accalmie de quelques heures dans la nuit de lundi à mardi, l'instabilité s'enclenchera à nouveau ce mardi. Le scénario est relativement similaire à celui de la veille, avec des orages se développant dès la mi-journée sur la Lozère, les Cévennes, l'Espinouse et les Pyrénées, gagnant les plaines intérieures vers 15h puis les plaines littorales après 17h. Ces orages seront dotés à nouveau d'un potentiel pluvieux important (> 30 mm/1h) notamment entre l'Hérault, le Gard et les reliefs.

Nous savons que vous êtes nombreuses et nombreux à espérer le retour des conditions estivales. Il se pourrait que les cieux aient écouté votre demande. En effet, la deuxième partie de semaine prochaine s'annonce anticyclonique avec le retour d'un temps stable et surtout assez chaud. Il est encore un peu tôt pour être véritablement catégorique mais cette période de temps estival devrait durer au moins une semaine, potentiellement davantage, soit la période la plus longue depuis de nombreux mois.

Toutes les cartes sont issues du site meteociel.fr

Partager sur