Prévisions & Suivi en temps réel

Retour des orages entre lundi et mardi : le Languedoc est exposé !

Anticipé depuis plusieurs jours pas notre équipe, les orages vont bel et bien faire leur retour. Ce constat est valable pour une grande partie de la France mais pourrait l'être pour notre région. La prévision commence enfin à s'affiner bien que des incertitudes résident d'une part sur leur intensité mais surtout sur leur localisation. Nous allons toutefois essayer de vous proposer une première analyse qui méritera des ajustements au fur et à mesure de l'approche de l'échéance. Avant cela, la chaleur - caniculaire sur une partie de la France - sera un facteur aggravant et est bien confirmée pour ce week-end.

Alors que l'anticyclone nous garantissait un temps calme et sec jusqu'à présent, celui-ci va progressivement migrer vers la Scandinavie. Dans le même temps, une dépression accompagnée d'air plus frais (tout est relatif) se rapprochera de notre pays où elle stationnera. Un flux de Sud-Ouest chaud, dynamique et instable va se mettre en place. Le contexte deviendra alors favorable à plusieurs salves orageuses sur le pays.

Source : Tropicaltidbits

Plus concrètement, le temps va devenir de plus en plus lourd avec une humidité ambiante croissante accentuant la sensation de chaleur. Cela se traduira par la présence d'entrées maritimes près des littoraux de la région alors que l'intérieur des terres devrait y échapper. Les brises marines s'installeront notamment en cours de journée et tempèreront les plages tout en réchauffant les terres. Ainsi, les 35°C pourront être atteints dans l'arrière-pays et plus particulièrement entre la vallée-du-Rhône et le Nord du Gard. Cette chaleur à l'échelle de la France est un facteur aggravant et nous redoutons des orages forts, pouvant s'accompagner de grêle.

Plus le contraste thermique entre la masse d'air très chaude au sol et celle plus fraiche en altitude est importante et plus le potentiel d'orages violents sera présent. Des orages sont d'ores et déjà attendus ce week-end sur la façade Atlantique puis sur le Sud-Ouest de la France mais ce qui nous intéresse devrait se passer entre lundi et mardi. Un premier balayage orageux est attendu dans la nuit de lundi à mardi mais celui-ci devrait essentiellement concerner les reliefs avant des orages de chaleur mardi. Explications.

Source : Météociel

Visibles en bleues sur la carte ci-dessus, des anomalies vont se succéder en remontant de mer entre lundi et mardi. Conjuguées à une instabilité de la masse d'air, celles-ci pourront générer des orages. Cependant et l'heure de rédaction de ce bulletin, les dégradations auront du mal à s'organiser sur nos départements. Les orages pourraient alors se développer au gré des convergences de basses couches. Pour faire simple, la convergence est une ligne où deux vents contraires se rencontrent. Cela force les particules à monter en altitude et donc à former des les nuages d'orages.

Il faudra alors surveiller le marin qui viendra se confronter au vent de terres sur les plaines de la région. Ce type de données évolue sans cesse et c'est pourquoi il est encore difficile d'appréhender les orages. Ce qu'il faut retenir, c'est que l'atmosphère va devenir plus instable et orageuse ces prochains jours et que nous craignons le retour des orages. Comme à chaque dégradation de ce type, nous le répétons encore et encore, ces orages resteront localisés et les personnes qui y échapperont pourront au final passer une belle journée ensoleillée. Un petit mot pour nos voisins notamment dans le Sud-Ouest ou du centre de la France où l'instabilité pourrait atteindre des valeurs très importantes. La situation sera à surveiller avec un potentiel non négligeable de grêle.

Partager sur