Prévisions & Suivi en temps réel

Retour des orages avec un pic d'activités ce lundi !

Vous l'aurez remarqué, nous entrons dans une période plus humide. Le vent marin domine sur les régions méditerranéennes. L'air est progressivement plus saturé et les averses se multiplient. Actuellement, l'instabilité est bien présente entre le Sud-Ouest du pays et l'Espagne. La nuit dernière et ce matin nous avons eu les miettes des orages Pyrénéens. Les orages pourraient débuter sur nos reliefs avant de gagner du terrain. Avec l'avancée de la dépression, les orages se généraliseront lundi dans une atmosphère très instable. Ce retour d'un temps plus instable pourrait bien sonner le début d'une période perturbée qui pourrait bien durer. Explications.

Un vaste système dépressionnaire se développe entre Grande-Bretagne et Islande. Celui-ci se prolongera jusqu'à l'Espagne par un talweg qui balaiera notre pays. Cette situation est favorable à la mise en place de dégradation à l'échelle de notre région.

Source : Tropicaltidbits

Les averses orageuses seront de plus en plus nombreuses ces prochaines 72 heures. Ce soir et cette nuit sera assez similaire à la veille. Des orages vont éclater de parts et d'autres des Pyrénées Espagnoles et Françaises. Ces précipitations remonteront près de l'Aude. Demain, le calme sera de retour avant que de nouveaux orages se développent. L'instabilité se concentrera sur les reliefs de la région. Les départements de la Lozère et de l'Ardèche seront essentiellement touchés avec localement de fortes pluies et de la grêle. Ce type de dégradation demeure délicate même à quelques heures de l'échéance finale. L'atmosphère est aussi instable que la fiabilité.

Pour autant, c'est bien la journée de lundi qui est à surveiller. Les scénarios divergent encore sur la localisation des orages. Cependant, quelques critères nous donnent quelques indications. Une méso-dépression se formera dans le Golfe du Lion. Pour rappel, les dépressions tournent dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Ainsi, le vent marin devrait surtout concerné l'Est de notre région et la PACA alors que la tramontane prendra rapidement le dessus près du Roussillon.

Source : Météociel

Ainsi, nous privilégions essentiellement l'Est de l'Hérault, le Gard et la vallée-du-Rhône où l'air doux et humide s'accumulera avec une instabilité importante permettant le développement d'orages forts accompagnés de pluies localement abondantes. Les cellules les mieux constituées pourront également générer de la grêle. Entre l'Ouest de l'Hérault, l'Aude et les Pyrénées-Orientales, le vent de terre se lèvera plus rapidement. Des pluies orageuses sont attendues mais le caractère orageux devrait être assez rapidement repoussés avec la mise en place de pluies stratiformes dans une ambiance plus fraiche. Enfin, un message pour nos amis de la PACA qui seront touchés par cette dégradation orageuse. Les cumuls pourront être conséquents par endroits, plus particulièrement près des littoraux des Bouches-du-Rhône et du Var.

L'amélioration se dessinera rapidement avec un vent de Nord-Ouest qui se renforcera. Pour autant, nous resterons sous l'influence d'un temps instable. Nous avancerons pas plus de détails dans le sens où les incertitudes sont encore nombreuses. Ce que l'on peut remarquer, c'est que les hautes pressions resteront sur les Açores d'une part mais aussi sur la Scandinavie. Bref, peu de changement en vue avec un anticyclone qui ne parvient pas jusqu'à notre pays qui sera sous la menace de dépressions qui n'auront que le choix de plonger sur la France. Dans ce contexte, d'autres périodes orageuses sont redoutées d'ici la fin du mois. Enfin, nous terminerons sur un petit point rapide sur le mois d'août qui pourrait bien ressembler à cette fin de mois de juillet. Nous y reviendrons bientôt.

Partager sur