Prévisions & Suivi en temps réel

Retour des gelées : quels seront les secteurs concernés ?

Kayak Vert à Collias

Ce mardi, l'anticyclone est en retrait vers l'Afrique et l'Atlantique, à mesure que les basses pressions Scandinaves s'enfoncent sur l'Europe. En cette fin de journée, les hautes pressions remontent en direction de l'Islande. Dans le même temps, de l'air froid est entrain de s'engouffrer sur l'Europe, entre la Russie et l'Allemagne (voir carte ci-dessous). C'est un véritable schéma hivernal qui se met en place à l'échelle de l'Europe. Cette masse d'air remarquablement froid pour la saison fut à l'origine de chutes de neige jusqu'en plaine aujourd'hui sur l'Allemagne, tandis que les premières gelées ont été observées sur le Nord-Est de la France ce matin. Pour le moment, le bassin Méditerranéen est resté bien à l'écart mais la baisse des températures va s'amorcer dès demain

Image title

Carte : modèle GFS. Source : Météociel. Schéma : Météo Languedoc.

Demain mercredi, l'air froid va s'engouffrer plus sérieusement sur l'Est de la France. Au petit matin, de nombreuses gelées sont attendues sur les deux tiers du pays, du Sud-Ouest au Nord-Est, ainsi que sur le Centre et dans l'intérieur de la Provence. Sur l'arc Méditerranéen, nous surveillons d'ores et déjà la baisse des températures là où le vent sera faible (intérieur des Pyrénées-Orientales, de l'Aude, centre Var ainsi que sur l'Est du Vaucuse). Sur ces secteurs, nous attendons des minimales voisines de 1 à 2°C en général, localement 0°C sur le piémont Pyrénéen et le pays de Sault (Eus, Quillan) et jusqu'à -1 ou -2°C dans la plaine centrale du Var (Saint-Maximin, Brignoles, jusqu'au Luc). Partout ailleurs, du côté de Perpignan, de Narbonne, de Béziers, de Montpellier ou encore de Nîmes, nous devrions passer au travers des gelées ce mercredi matin, en raison du vent qui soufflera assez fortement, notamment près du Rhône (rafales à 80 km/h).

Jeudi, le mistral restera fort sur la vallée du Rhône et une bonne moitié Est du Gard. Dans ce contexte, nous ne craignons pas de gelées sur ces secteurs. Par contre, dans l'intérieur de l'Hérault, de l'Aude et des Pyrénées-Orientales, les gelées blanches pourraient faire le retour. Pour le moment, les zones les plus à risque se situent entre le Val de Londres, la plaine du fleuve Hérault, le Haut-Biterrois, le Minervois, les Corbières intérieures et le piémont Pyrénéen. Généralement, sur ces secteurs, les minimales devraient osciller -0,5 et 0°C, localement -1°C. Il n'y aura donc pas de gel noir, bien que cela reste à préciser demain. Ci-dessous, voici une estimation des températures minimales prévues par le modèle WRF : 

Image title

Carte : modèle WRF. Source : Météociel.

Vendredi, l'anticyclone va progressivement regonfler. Le mistral va faiblir et ne se limitera plus qu'au département du Gard. Les rafales ne dépasseront plus les 40 km/h en général. Dans ce contexte, des inversions thermiques sont encore probables en plaine, avec des températures minimales bien au dessous des normes de saison, surtout entre l'Hérault et le Gard. Pour le moment, les valeurs prévues sont de l'ordre de 2 à 4°C dans l'intérieur de l'Aude et des Pyrénées-Orientales, avec de fait un risque de gel plus limité que la veille. Sur le Biterrois, le Minervois, dans la plaine du Pic Saint-Loup et du Val de Londres, près du Vidourle ainsi que sur le bassin versant de la Cèze, nous pouvons craindre des valeurs comprises entre 0 et 2°C, localement un peu moins. 

Il est malheureusement impossible de proposer des prévisions pour toutes les communes de notre région. C'est pourquoi nous invitons les agriculteurs et autres professionnels météo-sensibles à nous contacter via ce formulaire de contact. Pour rappel, nous dispensons des services de prévisions personnalisées et d'alertes en temps réel 24/24.



Partager sur