Prévisions & Suivi en temps réel

Retour des fortes chaleurs avec une tendance orageuse incertaine la semaine prochaine

Ce début de semaine a été marqué par un flux de Nord-Ouest un peu plus "frais" pour la saison mais surtout avec du vent marqué qui a malheureusement favorisé le déclenchement d'importants feux de forêt dans l'arc méditerranéen. Dès demain, l'anticyclone va progressivement regonfler avec une dorsale qui étendra son influence sur le pays. Par conséquent, les températures vont rapidement remonter pour passer de nouveau au-dessus des normes de saison.

Source : Pivotal Weather

Cette dorsale favorisera la remontée d'un flux très chaud venu d'Espagne. Les maximales, qui peinent à atteindre 30°C, les dépasseront aisément, avec des pointes à 36 ou 37°C dans les terres en fin de semaine. C'est pourquoi, même si le vent est vu plus faible, les fortes chaleurs resteront un élément défavorable sur le front des feux de forêt.

Dans le même temps, un vaste complexe dépressionnaire se constituera sur le Nord de la Grande-Bretagne. Celui-ci se prolongera par un profond talweg sur le proche Atlantique :

Source : Pivotal Weather

Outre le fait que la France soit aux couleurs de notre drapeau, nous visualisons parfaitement le système dépressionnaire sur le Nord de l'Irlande se prolongeant jusque sur le Maroc. Ce talweg sera également responsable d'un flux chaud et humide remontant de Méditerranée. Cet air très doux viendra se confronter à de l'air plus frais en provenance de l'Atlantique. Ce type de configuration avec un fort conflit de masse d'air contribue au développements d'orages sur une grande partie de la France mais également sur nos régions.

Attention toutefois, l'échéance est encore lointaine. En effet, même si le coup de chaud semble quasi admis, la tendance orageuse reste incertaine. L'étirement et le placement exact du talweg seront primordiaux et détermineront la possible dégradation orageuse. Nous espérons tous que les orages ne seront pas trop forts mais qu'ils apporteront la pluie dont la nature a tant besoin.

Partager sur