Prévisions & Suivi en temps réel

Retour de la pluie et des orages en fin de semaine !

Météo Languedoc
Météo Languedoc
Kayak Vert à Collias

Le printemps est officiellement lancé en ce 20 Mars 2017. Le soleil a encore brillé généreusement durant cette journée avec des températures toujours bien élevées pour la saison. Les maximales se sont élevées à près de 18°C sur Sète, 19°C à Montpellier,  20°C Narbonne et Perpignan, 22°C à Nîmes et localement près de 24°C dans l'arrière pays du Gard. Ce temps ensoleillé et très doux ne va pas durer. Dès demain, des entrées maritimes sont possibles localement en matinée sur le Gard et l'Hérault. Après dissipation de ces possibles nuages bas, le ciel sera souvent voilé de nuages élevés sur l'ensemble du Languedoc-Roussillon, avec des températures qui accuseront une baisse. Ci-dessous, voici les conditions météorologiques observées à l'échelle de l'Europe en ce début de soirée : 

Image titleCarte : modèle GFS. Source : Météociel. Schéma : Météo Languedoc

Mercredi, un vaste système dépressionnaire va se constituer entre la Grande-Bretagne, le golfe de Gascogne et le Nord de l'Espagne. Cette dépression va faire pivoter le flux au secteur Sud-Est avec conséquemment la mise en place de nuages bas sur le golfe du Lion. Ces entrées maritimes pourraient par moment pénétrer vers l'intérieur des terres, en raison des vents marins. En fin de journée, les nuages vont s'épaissir et vont finir par s'accompagner de précipitations plutôt faibles dans un premier temps.

Jeudi, la dépression va s'isoler près de l'Espagne. Le flux de secteur Sud-Est va se dynamiser sur l'arc Méditerranéen, plus particulièrement sur la région Languedoc-Roussillon. Dans ce contexte, des pluies modérées mais assez régulières vont se mettre en place entre l'Est de l'Hérault, le Gard et la Lozère. Au dessus de 1200 mètres environ, il devrait s'agir de bonnes chutes de neige. Quelques averses sont également possibles entre l'Ouest de l'Hérault et le pays Catalan mais elles seront plus isolées dans un premier temps. La configuration météorologique est véritablement à surveiller entre vendredi et samedi. En effet, un creusement dépressionnaire secondaire va se constituer entre la Catalogne et les Baléares, avant de remonter vers le golfe du Lion. Ce minimum est visible sur la cartographie ci-dessous :

Image titleCarte : modèle CEP. Source : Pivotal Weather

Cette dépression, très dynamique, est à surveiller avec attention. Lors de sa mise en place, les vents marins vont devenir vigoureux sur les littoraux du Languedoc-Roussillon, avec des rafales pouvant atteindre 80 à 100 km/h en bord de mer. De l'air doux et humide va affluer dans les basses-couches de l'atmosphère, induisant un renforcement de l'instabilité atmosphérique et de fait un risque de précipitations pluvio-orageuses localement marquées. En fin de semaine et début de week-end, l'ensemble du Languedoc-Roussillon devrait être concerné par les précipitations. Il est par contre difficile pour le moment de savoir où se situeront les pluies les plus marquées, bien que l'orientation du flux au secteur Est laisse présager un risque maximal pour l'Aude et les Pyrénées-Orientales. Le modèle GFS l'illustre parfaitement ce soir (scénario à ne pas prendre au pied de la lettre) :

Image title
Carte : modèle GFS. Source : Météociel.

Il est à souligner que le système dépressionnaire devrait stationner entre l'Espagne et le bassin Méditerranéen Occidental tout au long du week-end, voire jusqu'en début de semaine prochaine. Ceci laisse penser que le mauvais temps pourrait se maintenir durant plusieurs jours. Averses, pluies et orages vont rester au programme, avec une intensité qui reste à surveiller, notamment sur le Sud de la région. En marge de nos départements, la Catalogne (Espagne) pourrait subir des intempéries plus importantes.

En conclusion, le temps va progressivement se dégrader cette semaine. D'abord nuageuse, la dégradation s'accompagnera de pluies dès mercredi soir sur le Gard et la Lozère, avec de la neige en altitude. En lien avec une dépression très dynamique, les pluies devraient s'intensifier en fin de semaine avec parfois des orages. Cette fois, il semblerait que les départements de l'Aude et des Pyrénées-Orientales soient les plus impactés avec un risque de cumuls importants mais ceci reste à préciser d'ici là. Le mauvais temps risque de persister jusqu'en début de semaine suivante. Un point complet vous sera proposé dans moins de 48h. 

Partager sur