Prévisions & Suivi en temps réel

Retour de la neige en altitude et possible épisode cévenol la semaine prochaine !

Un net changement de temps va se produire ce week-end. Ce dernier est évoqué depuis plusieurs jours par nos services. Au travers d'un article détaillé, nous vous évoquions hier des divergences entre les principaux modèles numériques de prévision. Ce jeudi, la prévisibilité s'est nettement améliorée. Les modèles sont désormais en accord sur la circulation météorologique générale attendue.

Demain vendredi, une élévation des hautes pressions va se produire sur l'Atlantique. Le dôme de hauts-géopotentiels va alors atteindre le Groenland, ce qui est assez inhabituel à cette période de l'année. Dans le même temp, un décrochage de basses pressions va s'opérer entre l'Islande et la Scandinavie. Ces basses pressions vont se diriger tout droit vers la France et l'Espagne ce samedi. Ce point qui était encore incertain hier semble désormais bien fixé.

Le drain froid principal va circuler sur l'Ouest de la France et l'Espagne tout au long de ce week-end. Dans le même temps, l'arrivée de l'air froid sur le bassin Méditerranéen occidental va favoriser l'apparition d'un creusement dépressionnaire secondaire près des Baléares. Cette dépression va lentement remonter vers le golfe du Lion, puis tournoyer en mer Méditerranée jusqu'à lundi au moins. Notre région va alors se retrouver au carrefour de plusieurs influences : l'air froid arrivant du nord et l'air humide remontant de mer.

Dans ce contexte, ce sont au moins deux perturbations qui vont être à surveiller. La première entre la journée de samedi et la nuit de samedi à dimanche. Cette perturbation devrait être d'assez faible intensité, avec la mise en place de petites pluies en plaine et bord de mer. Ces précipitations devraient également remonter vers les reliefs de la Lozère, de l'Espinouse et des Pyrénées, en se transformant sous forme de neige. Sur les Pyrénées, la limite pluie/neige devrait être assez basse, parfois inférieure à 1000 m. Sur l'Espinouse, 1100/1200 m environ. Sur la Lozère, en bordure de l'air froid, la limite pluie/neige reste à affiner prochainement.

Dimanche, les nuages vont rester nombreux sur toute la région. Ils pourront donner encore des averses par endroits, sous forme de neige à relativement basse altitude entre les Pyrénées, le Pays-de-Sault et dans une moindre mesure l'Espinouse. Il s'agira d'une journée de transition, avant une dégradation potentiellement plus significative pour la journée de lundi. En effet, le creusement dépressionnaire évoqué précédemment pourrait se dynamiser d'un cran en Méditerranée ce lundi.

La prévisibilité à ce sujet reste incertaine mais le scénario le plus probable va dans le sens de remontés pluvieuses significatives de mer en direction de notre région. Dans le même temps, le mistral et la tramontane continueraient de souffler modérément. Si ce scénario se précise, des phénomènes d'isothermie vont se produire et la neige pourrait tomber abondamment sur les reliefs à relativement basse/moyenne altitude. A surveiller de très près. La semaine prochaine, le flux passera au sud, apportant un redoux mais aussi un risque d'épisode cévenol. Entre dimanche et lundi, les températures vont être froides sur toute la région.

Partager sur