Prévisions & Suivi en temps réel

Quelle tendance pour la fin de ce mois de novembre ?

Éternelle question que de savoir les tendances météo à l'approche de la saison hivernale. La vraie question pour beaucoup d'entre vous est de savoir si oui ou non nous aurons droit à un hiver neigeux en plaines. Nous aimerions vous dire avec certitude que oui la neige arrive mais malheureusement, celle-ci se fait de plus en plus rare dans notre région. Alors avant de vous dire si oui ou non il va neiger, il faut avant tout analyser le contexte météo à l'échelle de l'Europe et même plus largement sur une partie de l'hémisphère Nord.

Nous le rappelons encore une fois, non on ne peut pas prévoir la météo un ou plusieurs mois en avance. Une prévision fine s'arrête à 3 ou 4 jours d'échéance. Il ne faut pas confondre prévision et tendance. Une tendance analyse les centres d'actions, les différents indices et autres paramètres qui pourraient nous donner les grands traits de notre hiver. Ici, nous allons nous contenir à la fin du mois de novembre afin de pouvoir déterminer le temps global qui pourrait dominer ces deux prochaines semaines. Premier constat, le contexte va devenir de plus en plus dépressionnaire sur le Nord du bassin Atlantique, notamment entre l'Islande et les îles Britanniques. Dans le même temps, un anticyclone devrait s'installer, du moins temporairement, sur le Sud de l'Europe :

Réalisation : Météo-Languedoc

Ce schéma, assez classique, peut être représenter sous la forme d'une ondulation. Nous vous l'avons illustré avec des flèches représentant le flux directeur moyen attendu pour cette fin novembre. Le flux dominant sur les régions méditerranéennes pourrait donc progressivement s'orienter au Sud-Ouest. Première conséquence, les températures seront plus douces. Toutefois, la dominance d'un flux marin n'est pas synonyme de chaleur en automne lorsque la mer est fraiche.

En revanche, cela pourrait laisser la place à des talwegs (prolongement des dépressions). Des passages pluvieux sont donc possibles d'ici le début du mois de décembre. Impossible de dire s'ils seront conséquents ou non bien évidemment. Toutefois, ce contexte météo est plus favorable aux pluies qu'actuellement. Concernant la neige en plaine, inutile d'espérer quoique ce soit si cette tendance se confirme. Généralement, nous avons besoin du traditionnel "Moscou-Paris" pour espérer de la neige avec un flux continental provenant de l'Est, ce qui ne sera pas le cas pour cette fin novembre.

Vous l'aurez compris, la situation ne semble pour l'instant pas favorable pour ceux qui aiment les sensations hivernales. Cela ne signifie pas pour autant que l'hiver est plié, nous ne sommes qu'au mois de novembre. En revanche, la nature a besoin d'eau et si les perturbations parvenaient jusqu'à nous, cela sera de bon augure pour la flore.

Partager sur