Prévisions & Suivi en temps réel

Quand peut-on espérer le retour de la chaleur et du soleil en France ?

Conformément aux prévisions saisonnières établies par nos services depuis l'hiver, nous connaissons un printemps contrasté avec de fréquentes pluies et orages, des écarts de températures importants et même des chutes de neige tardives sur nos reliefs. Pour information, la neige s'est invitée en Normandie jusqu'en plaine ce lundi 30 avril, alors que les sommets du Mont-Lozère, du Mont-Aigoual et des Pyrénées sont actuellement saupoudrés d'une pellicule d'or blanc.

Vous êtes nombreux à nous poser la question : quand peut-on espérer le retour de la chaleur et du soleil sur la France et plus largement l'arc Méditerranéen ? Voici nos éléments de réponse. La semaine en cours restera caractérisée par la persistance de basses pressions sur la mer Méditerranée. Si ces dernières se résorberont progressivement, il n'en demeure pas moins que le temps va rester relativement perturbé avec des nuages, parfois des averses et des températures assez fraîches. 

La carte ci-dessus témoigne d'une anomalie de bas-géopotentiels entre l'Espagne, la Méditerranée et le nord de l'Afrique. Dans ce contexte, de fréquents passages nuageux épais vont circuler sur la région entre demain mardi et samedi. Plus encore, le mistral et la tramontane vont progressivement se lever. Ils souffleront en rafales à près de 80 ou 100 km/h dans les secteurs exposés de la région entre le milieu et la fin de semaine. La vallée du Rhône, les Corbières et les plaines de la Salanque/Roussillon seront les plus exposées.

Le week-end prochain, les pressions vont progressivement s'orienter à la hausse. Cela sera fera de façon très progressive avec le décalage des basses pressions vers les Balkans et le bassin Méditerranéen oriental. Un bloc de hautes pressions va s'isoler sur l'Europe, dont une partie de la France. Notre région se situera un peu au carrefour des deux influences, au sein d'un marais barométrique. Dans ce contexte, les températures vont augmenter à partir de dimanche prochain, avec des orages sur les reliefs. 

La semaine prochaine, il se pourrait que les hautes pressions s'installent plus sérieusement sur la France. Transitoirement, durant au moins quelques jours, le soleil va alors s'imposer. La belle période semble se situer entre le lundi 7 mai et le vendredi 11 mai environ. Dans cet environnement anticyclonique, les vents seront faibles et les températures vont s'envoler entre 25 et 30°C environ. Il faudra bien en profiter...

Si le scénario est encore incertain à long terme, nos services s'attendent d'ores et déjà à une nouvelle dégradation active vers la mi-mai avec potentiellement de la pluie, des orages et le retour de températures plus fraîches. Autant vous dire que le printemps a bien du mal à s'installer cette année. Pour rappel, notre tendance saisonnière pour le trimestre Mai - Juin - Juillet allait dans le sens de voir persister les basses pressions près de la Méditerranée. Si cela se confirme, les orages vont être à surveiller de près cet été. 

Partager sur