Prévisions & Suivi en temps réel

Probable retour des orages vers le 17 septembre !

##PUB##

Le début de l'automne est relativement estival pour le moment. Si quelques orages ont affecté essentiellement les zones près des Pyrénées, le Gard et la Lozère, c'est surtout le soleil et une chaleur modérée qui ont marqué les esprits. Ces prochains jours, nous allons conserver un temps agréable pour la saison, avec des conditions ensoleillées récurrentes et la poursuite de fortes chaleurs. La barre des 30°C va d'ailleurs être atteinte à plusieurs reprises.

Demain lundi, par exemple, les maximales vont s'envoler entre 32 et 34°C sur quasiment toutes les plaines du Languedoc-Roussillon. Mardi, elles atteindront 31 à 33°C environ. Avec le renforcement des brises marines, elles perdront quelques degrés à partir de mercredi, tout en restant au dessus des moyennes saisonnières. Par la suite, il va falloir surveiller un changement progressif de temps, ou plutôt le retour d'une masse d'air relativement instable.

Synoptiquement parlant, ce changement de temps sera attribué au retrait progressif de l'anticyclone vers l'Italie. Dans le même temps, des bas-géopotentiels peu dynamiques vont se constituer sur l'Atlantique. Repris dans la circulation Ouest - Est (hémisphère nord), ces bas géopotentiels vont se rapprocher progressivement de la France sous la forme d'axes dépressionnaires moribonds.

Dans ce contexte, un flux de secteur Sud va gagner la France en deuxième partie de semaine prochaine. Ceci va favoriser l'apparition d'une masse d'air modérément instable, avec des valeurs de MUCAPE qui vont atteindre 500 à 1000 J/kg en moyenne, localement beaucoup plus. Ceci sera à ajuster en s'approchant de l'échéance. De telles valeurs d'instabilité restent tout à fait classiques pour la saison.

En l'absence de forçages atmosphériques bien structurés, les bas-géopotentiels étant peu dynamiques, nous nous retrouverons à nouveau dans une situation d'orages relativement localisés mais parfois assez forts. Dans ce type de scénario, le storm motion - indice permettant de savoir si les orages seront mobiles ou non - devrait rester relativement faible. Ceci va dans le sens d'orages locaux mais possiblement très pluvieux par accumulation.

Ci-dessous, voici la simulation brute du modèle GFS, avec une période instable pouvant durer plusieurs jours en gros entre le 15 et le 20 septembre. Cela ne veut pas dire que les orages seront continuels pendant plusieurs jours. Nous ressentons le potentiel fortement pluvieux qui est susceptible de se confirmer d'ici là. Dans tous les cas, nous tenons à vous rassurer, il n'est pas prévu d'épisode méditerranéen ou cévenol pour le moment.

Partager sur