Prévisions & Suivi en temps réel

Prévi'orages 20h30 : observations et prévisions expertisées à court terme

Près de l'Escala : Costa66

Retrouvez le suivi régulier de l'épisode méditerranéen qui concerne le Sud-Est de la France. Les prévisions d'orages violents se confirment en soirée et nuit suivante sur les plaines de l'Hérault et du Gard. 

Point actualisation 14h00: Concernant la situation actuelle, des pluies orageuses se développent essentiellement sur les zones de piémont et de relief de l'Hérault, du Gard et de la Lozère. L'activité orageuse est modérée, plus particulièrement sur le Larzac. Les cumuls atteignent localement 90 mm d'une part sur l'Espinouse mais aussi sur les Cévennes près de Génolhac.
 

Nous sommes donc dans la première phase de l'épisode. Le vent marin assez fort pousse les nuages vers les reliefs où ils s'accumulent et donnent des pluies modérées à fortes. Cela s'illustra parfaitement avec la carte des cumuls :

Source : Infoclimat

C'est surtout en soirée et nuit suivante que l'aggravation orageuse est attendue. Nos dernières analyses font état d'un renforcement de l'instabilité à partir de 20h d'abord sur le département de l'Hérault puis sur le Gard quelques heures plus tard. Dans le même temps, une méso-dépression de surface va se creuser sur le Languedoc et va venir renforcer la convergence de basses couches. Cela se produira à l'avant du front froid présent sur l'Ouest de la France. Ce contexte sera particulièrement propice à la génèse d'orages peu mobiles et fortement pluvieux avec des cumuls importants en l'espace de quelques heures.

Les pics d'activités orageuses attendues sont les suivantes :

- 20h à 00h sur l'Hérault

- 21h à 02h sur le Gard

- 19h à 00h sur la Lozère

Durant cette plage horaire, les cumuls pourront atteindre 60 à 80 mm localement 120 mm. Ces cumuls viendront alors s'ajouter et nous pourrons atteindre localement atteindre, voire dépasser les 200 mm sur la totalité de l'épisode.

Cartes : Météociel

Le risque de crue est jugé faible au vu de la sécheresse que subissaient les cours d'eau qui devraient tamponner une partie des pluies. Toutefois, il faudra surveiller les cours d'eau très secondaires mais également le risque de ruissellements urbains sous les intensités pluviométriques les plus fortes.

Point actualisation 17h30 - Une zone de fortes pluies orageuses concerne actuellement les Cévennes Héraultaises, Gardoises, Lozériennes et Ardéchoises. Les lames d'eau atteignant parfois 40 mm en 1h. Depuis le début de l'épisode, les cumuls deviennent significatifs avec par exemple plus de 150 mm à Génolhac, dans le Gard. Ces fortes pluies commencent à faire réagir le fleuve Hérault, les Gardons, la Cèze et l'Ardèche, en tête de bassin versant notamment (voir VIGICRUES). En plaine, conformément aux prévisions, les averses sont restées assez dispersées jusqu'à présent. Elles tendent désormais à s'intensifier et à se multiplier, particulièrement entre l'Est de l'Hérault et le Gard.

Les prévisions pour les heures à venir sont plus pessimistes que prévu ce matin. En effet, une méso-dépression va se constituer en surface entre le golfe du  Lion et le Gard, favorisant la mise en place d'une convergence humide dans les basses-couches de l'atmosphère. Dans le même temps, l'afflux d'air doux et humide en provenance de mer va s'accentuer. Ceci aura pour conséquence d'instabiliser la masse d'air. Dès lors, en soirée, les conditions météorologiques semblent favorables à la genèse d'orages intenses sur l'Est de l'Hérault (axe Montpellier / Pic Saint-Loup / Ganges) et plus largement sur le département du Gard. Durant deux ou trois heures, la ligne orageuse pourrait osciller sur le Gard, avant de balayer la vallée du Rhône en milieu et/ou début de deuxième partie de nuit. 

Il conviendra d'être vigilants : des cumuls importants sont redoutés sous cette ligne orageuse. En effet, il pourrait tomber 80 à 120 mm en quelques heures, localement 150 mm. Compte tenu des cumuls déjà observés sur les Cévennes, des pointes nettement supérieures à 200 mm sont possibles ponctuellement, induisant des crues modérées sur les bassins versants principaux et un risque de ruissellements marqués en plaine. Pour rappel, les zones visées par le risque d'orages forts sont à retrouver sur notre carte des risques

Point actualisation 20h30 : Les orages ont généré de fortes chutes de grêle sur les plaines Gardoises comme la photo ci-dessous prise sur la commune de Moussac.

Source : Fa Bien pour Météo-Languedoc

Actuellement, des orages fortement pluvieux s'étirent du bassin de Thau au pays de Ganges en passant par le Pic-Saint-Loup. Les intensités horaires sont parfois marquées et sont à même de générer des ruissellements en zone urbaine. De la grêle est également signalée sous les foyers orageux les mieux constitués. A 20h30, les cumuls atteignent 200 mm sur les Cévennes Gardoises provoquant des réactions modérées des Gardons. Exemple ci-dessous avec le Gardon à la station de Mialet qui a pris environ 3 mètres :

Source : Vigicrues

Les prochaines sont à surveiller en raison du risque d'orages stationnaires entre l'Est de l'Hérault et les plaines Gardoises avec des cumuls qui s'annoncent conséquents.

Partager sur