Prévisions & Suivi en temps réel

Premier coup de chalumeau sur la France : jusqu'à 30°C !

On peut le dire : nous sommes passés de l'automne gris et pluvieux à l'été ensoleillé et chaud en seulement quelques jours. En effet, souvenez-vous des journées pluvieuses que nous avons enchainé. La neige faisait son retour sur les sommets cévenols il y a encore quelques jours avec une belle couche de neige fraiche. Cette semaine est bien différente. Soleil et agréable chaleur sont au rendez-vous et semblent s'installer durablement. Jusqu'où cette chaleur ira-t-elle ? Quels secteurs seront concernés ? Doit-on craindre un retour d'un temps plus maussade ? Pas de panique, nous avons toutes les réponses.

Aujourd'hui s'est bien illustré avec un large soleil du matin au soir. Il fallait chercher pour trouver de fins nuages d'altitude inoffensifs. Le thermomètre s'est envolé dès la fin de matinée et les maximales ont parfois dépassé les 25°C. Nous avons relevé 28,1°C à Boulbon (13), 25,7°C à Rivesaltes (66), ou encore 27,4°C à Saint-Gilles (30). Voici d'autres températures du réseau de Météo-France. Il faut savoir que la température maximale aujourd'hui est pour Nîmes-Courbessac avec 27,2°C.

Source : Météociel

Bonne nouvelle, ce temps ensoleillé et chaud devrait perdurer cette semaine et même s'accentuer progressivement entre vendredi et dimanche. La France entière sera concernée par ce premier coup de chalumeau de l'année. Comme souvent lors de coup de chaud, toute notre région ne sera pas située dans les extrêmes. La raison ? Notre proximité de la mer, encore assez fraiche. L'après-midi, les brises marines, très faibles, passent au-dessus de cette eau et ont tendance à tempérer voire rafraichir les littoraux de nos départements.

Ainsi, alors que l'on sera autour de 20°C sur les plages, le thermomètre dépasser les 25 à 26°C dans les terres et on pourrait même atteindre 28 ou 29°C entre la vallée de l'Hérault, le Vidourle, la Gardonnenque et la vallée-du-Rhône. On ne peut exclure très localement 30°C dans le Nord-Est du Gard samedi. Dans le même temps, le Sud-Ouest du pays pourrait également titiller les premiers 30°C.

Source : WRF Météo-Languedoc

Mais cela va-t-il durer ? Oui et non ! Comme souvent, notre statut de privilégiés dans les régions méditerranéennes devrait prendre tout son sens. Alors que certains secteurs pourraient avoir plus chaud ces prochains jours, la semaine prochaine pourrait revenir dans les moyennes de saison pour la moitié Nord. En effet, la zone barocline pourrait lentement s'abaisser. Alors que le jet Océanique est renvoyé haut en latitude actuellement, il pourrait progressivement revenir sur le Nord de la France. Cela favoriserait de nouveau un flux plus frais, du moins de saison, pour une grande partie de la France.

Difficile d'en dire plus au vu de l'échéance mais nous pourrons de nouveau jouer au yo-yo au gré du passages d'éventuelles perturbations. Ce qui semble acquis, c'est que cela restera assez dynamique et il est difficile d'envisager une longue période de mauvais temps froid. Enfin, nous surveillerons le risque orageux. Ces prochains jours de chaleur nous aideront à faire le plein. A la moindre arrivée d'air plus frais, l'air pourrait rapidement se déstabiliser rendant l'atmosphère électrique.

Source : Météociel

Cela reste des hypothèses à long terme dont la fiabilité est ce qu'elle est. Il est préférable de rester prudent. Profitons du temps actuel avec un soleil et une belle douceur qui se maintiendront jusqu'à dimanche, au minimum !

Partager sur