Prévisions & Suivi en temps réel

Poursuite d'un temps chaud et anticyclonique sur le Sud de la France !

Les entrées maritimes ont été nombreuses ce matin sur l'ensemble des littoraux de la région, mais également dans les terres où elles ont été tenaces. Ce type de temps prouve bien que des conditions anticycloniques ne riment pas forcément avec un ciel totalement dégagé et un soleil omniprésent. En effet, nous sommes actuellement dans un flux de Sud anticyclonique ce qui a pour conséquence de ramener régulièrement de nombreux nuages bas sur nos départements. C'est cette situation qui nous attend ces prochains jours notamment demain où les entrées maritimes seront nombreuses avec même pourquoi pas quelques gouttes. Par la suite, ces nuages bas seront surtout présents en matinée avant de laisser la place au soleil l'après-midi. Revenons maintenant à la situation synoptique à l'échelle de l'hémisphère Nord.

Comme vous pouvez le voir sur la carte ci-dessous issue du modèle CEP (modèle Européen), l'ancien cyclone Hélène s'est considérablement affaibli. Il est désormais à l'état de dépression, certes assez dynamique, comme nous avons l'habitude de connaître à cette période de l'année. Dans notre hémisphère, les dépressions tournent dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. En ce sens, Hélène induit donc un flux de Sud-Ouest chaud et relativement anticyclonique sur le Sud de la France et donc notre région. Les températures assez estivales relevées la semaine dernière vont donc se maintenir dans les prochains jours. Les entrées maritimes seront elles aussi bien présentes jusqu'à la fin de journée de mardi.

Au cours de la semaine, le vent sera très faible en matinée laissant l'opportunité aux nuages bas de s'étendre. Les brises marines prendront ensuite rapidement le relais à partir du début d'après-midi. De ce fait, le soleil gagnera du terrain et les températures maximales attendues au cours des après-midi, vont régulièrement s'approcher des 30°C et même les dépasser notamment dans l'intérieur des terres. En effet, les brises marines auront tendance à limiter la hausse des températures sur les littoraux et les plaines littorales (l'air marin étant plus frais), mais à l'inverse elles feront grimper le thermomètre dès lors que nous nous avancerons dans les terres.

Comme vous pouvez le voir sur la carte ci-dessous, pour la journée de jeudi nous atteindrons et dépasserons localement les 30°C sur chacun de nos départements. Vous l'aurez compris, comme expliqué ci-dessus, ces valeurs seront atteintes dans les plaines intérieures essentiellement. Nous vous rappelons que ces valeurs n'ont rien d'exceptionnel pour la saison. Néanmoins, elles se situent tout de même quelques degrés au-dessus des normes.  Nous pourrions donc relever 30 à 31°C dans l'intérieur du Gard, localement 32°C près de la vallée-du-Rhône et 30°C dans l'intérieur de l'Hérault, de l'Aude et des Pyrénées-Orientales. 

Vous vous demandez combien de temps cela va-t-il durer ? Ce contexte calme et anticyclonique devrait se maintenir cette semaine. Des perturbations pourront se former et traverser le pays. Les régions méditerranéennes devraient rester privilégiées avec un temps qui devrait rester globalement sec. Des passages nuageux un peu plus nombreux seront possibles entre la fin de semaine et le week-end mais rien de bien notable pour l'instant.

Que devons nous attendre sur le plus long terme ? Les prévisions sont très incertaines. En effet, les modèles pataugent énormément en ce moment comme nous vous l'avons expliqué plusieurs fois ces derniers jours. Nous pourrions rester sous l'influence de l'anticyclone qui viendrait se centrer sur la France apportant un temps sec et ensoleillé, permettant aux températures de se maintenir. D'autres scénarios (minoritaires pour l'instant) modélisent la mise en place d'un temps plus humide et perturbé sur notre pays. Nous vous tiendrons informés prochainement de l'évolution attendue pour la fin du mois de septembre et le début du mois d'octobre.

SOURCES : Météociel et wx charts

Partager sur