Prévisions & Suivi en temps réel

Possible épisode méditerranéen avec pluies et orages !

Le soleil a une nouvelle fois été généreux sur l'ensemble de nos départements aujourd'hui. Comme prévu par nos services, des inversions thermiques ont eu lieu entre la fin de nuit et le lever du jour. En effet, nous avons pu relever ce matin, 12°C à Nîmes alors qu'il ne faisait que 6 à 8°C entre l'Uzège et la Gardonnenque. La situation sera globalement la même demain matin. Cependant, des nuages élevés vont faire leur apparition sur la moitié Est de la région voilant temporairement le ciel. Nous allons maintenant nous attarder sur la situation attendue entre dimanche et lundi.

La goutte froide responsable du changement de temps dont nous vous parlons depuis plusieurs jours, va venir se placer sur l'Ouest de la France comme vous pouvez le voir sur la carte ci-dessous. Elle va ensuite migrer progressivement vers le Sud au cours de la journée de lundi. Dans cette configuration, les nuages seront nombreux sur l'ensemble de la région, apportant de nombreuses pluies relativement faibles sur notre secteur. Le manque d'instabilité limitera la formation de phénomènes sévères bien que quelques coups de tonnerre ne soient pas exclus sous les cellules pluvieuses les plus intenses.

Les zones les plus touchées par ce premier passage pluvio-orageux en fin de nuit de samedi à dimanche devraient se situer entre l'Hérault et l'Ouest du Gard. Des cumuls de 10 à 20 mm sont attendus, localement plus de 30 mm sous les cellules les plus intenses. Sur le Roussillon les quantités devraient être moindres avec 2 à 5 mm de façon générale, voire localement 10 mm sous les averses les plus fortes. Vous l'aurez donc compris, nous nous dirigeons vers un épisode tout à fait ordinaire pour la saison. En revanche, le risque est revu à la hausse pour le milieu de semaine par nos services.

En effet, la goutte froide va migrer progressivement vers le Sud au fil des jours. Elle traversera la frontière espagnole entre la fin de journée de lundi et mardi matin. Par la suite, les différents modèles ressortent un scénario majoritaire, à savoir, un placement de cette dépression sur la Catalogne induisant un flux de Sud-Est humide et instable notamment sur l'Est de notre région (voir cartes ci-dessous). À l'inverse, le scénario minoritaire voit le positionnement de ces basses pressions plus à l'Ouest, donnant un flux d'Est sur l'ensemble de notre secteur.

Dans le premier cas, le flux de Sud-Est favorisera l'apparition de salves pluvio-orageuses en provenance de méditerranée entre l'Hérault et le Gard. Le Roussillon resterait en marge de l'activité principale. Dans le second cas, le flux d'Est favoriserait le Roussillon, laissant cette fois-ci le Languedoc en marge. Il est difficile d'apporter plus de précisions pour l'instant. Des changements sont encore susceptibles de se produire. La goutte froide pourrait se décaler en faveur d'un épisode pluvieux sur la PACA. Néanmoins, les probabilités de scénarios pluvieux sont majoritaires contrairement aux possibilités que nous avons rencontré précédemment depuis le début du mois de septembre.

À titre d'illustration, voici la carte d'accumulation des pluies entre dimanche et mercredi sur nos départements. Si ce scénario se précise, ce qui est incertain pour le moment, les cumuls pourraient être conséquents. Il est évident que cette carte n'est pas à prendre au pied de la lettre mais comme un signal significatif. La sécheresse qui impacte notre région depuis maintenant plusieurs semaines pourrait donc être mise à mal grâce à ce potentiel pluvieux. La situation est encore susceptible de changer dans les prochaines 48 heures. Cependant, nos prévisionnistes sont confiants quant à l'arrivée de conditions perturbées sur au moins une partie de la région. Nous apporterons de plus amples détails au cours des prochains jours. 

Sources : météociel et kachelmannwetter.

Partager sur